GPS Guide Pharma Santé

Publicité

Vous êtes ici

Toutes les nominations

Michel de Rosen devient Président non-exécutif de DBV Technologies

Entré au conseil d’administration de DBV l’an dernier, Michel de Rosen en devient Président non-exécutif. Actuellement Président du conseil d’administration de Faurecia, fournisseur mondial d’équipements automobiles et Président du conseil d’administration de Pharnext, dans l’univers pharmaceutique, Michel de Rosen a fait carrière à des postes clés au sein des ministères français des Finances, de la Défense, de l’Industrie et des Télécommunications.

Ancien Président- Directeur général d’Eutelsat, Président-Directeur général de ViroPharma et Président et Directeur général de Rhône-Poulenc Santé, Michel de Rosen apporte un savoir-faire et une vision stratégique a cette société biopharmaceutique.

Paul Michalet nommé Directeur général délégué Finance et Administration de Advicenne

Paul Michalet est nommé directeur général délégué Finance et Administration de cette société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques créée et basée à Nîmes depuis 2007.

Paul Michalet a occupé différents postes de direction durant ses trente ans de carrière. Pendant 10 ans, il a exercé des responsabilités de direction financière dans des groupes industriels et de services. Puis  au cours des vingt dernières années, il a assuré des fonctions de direction dans des sociétés de biotechnologies opérant dans les secteurs de la chimie, des cosmétiques et de la pharmacie.

Ameet Nathwani nommé Chief Digital Officer de Sanofi

Ameet Nathwani a fait ses études au Royaume-Uni et possède plus de 20 années d’expérience de l’industrie pharmaceutique. Avant de rejoindre Sanofi, le Dr Nathwani exerçait les fonctions de Responsable Global des Affaires Médicales de Novartis Pharma AG et faisait partie du Comité Exécutif Pharma, au sein duquel il a piloté la mise en place du Real World Evidence Center of Excellence et de la stratégie Médecine numérique de l’entreprise.

Il rejoint Novartis en 2004 au poste de Senior Vice-Président et Responsable Global du Développement de la Franchise Maladies Cardiovasculaires et Métaboliques et, pendant 11 ans, exerce un certain nombre de responsabilités de haut niveau dans le domaine du développement et des opérations commerciales, dont celles de Responsable Global de la Franchise Critical Care. Ameet Nathwani a débuté sa carrière en 1994 chez Glaxo Group Research. Entre 1994 et 2004, il exerce des responsabilités croissantes dans le domaine de la recherche et du développement pour diverses fonctions et franchises de Glaxo, SmithKline Beecham et GlaxoSmithKline, en Europe et aux États-Unis.

Le Dr Nathwani a obtenu son doctorat en médecine en 1987 à Londres au Royaume-Uni et s’est spécialisé ensuite en cardiologie dans plusieurs hôpitaux universitaires londoniens. Il est également titulaire d’un diplôme en médecine pharmaceutique et d’un MBA exécutif.

Pascal Piedbois nommé Directeur Médical de Bristol-Myers Squibb France

Ancien General Manager et Directeur Médical de Boehringer-Ingelheim Belgique et Directeur Médical de Boehringer-Ingelheim France entre 2015 et 201, Pascal Piedbois était précédemment a été Directeur Général et Directeur scientifique du Centre Paul Strauss à Strasbourg et Administrateur de l’Institut Régional du Cancer d’Alsace, formé de l’alliance entre le Centre Paul Strauss et les hôpitaux universitaires de Strasbourg.

De 2006 à 2012, Pascal Piedbois a occupé différents postes de direction médicale, scientifique et de recherche clinique chez AstraZeneca ; il a notamment été Directeur Médical France et Vice-Président Monde des Affaires médicales en Oncologie et Infectiologie.

De 1988 à 2008, Pascal Piedbois a été chef de clinique puis, en 1996, professeur d’oncologie, avant de devenir en 2001 chef du service d’oncologie médicale de l’hôpital Henri Mondor (Créteil) – Université Paris XII. En parallèle, le Pr Piedbois enseigne et dirige deux groupes de recherche clinique internationaux. Il est l’auteur de très nombreuses publications françaises et internationales et présentations à des congrès scientifiques.

Maarten Kraan nommé Directeur de la R&D de Pierre Fabre

Spécialisé en rhumatologie et en immunologie. Maarten Kraan, a mené une carrière hospitalo-universitaire en Hollande. C’est en 2003 qu’il rejoint l’industrie pharmaceutique au sein du laboratoire américain Schering-Plough dont il fut notamment le directeur médical mondial pour l’immunologie jusqu’en 2008. Marteen Kraan a travaillé par la suite dans les laboratoires BMS, Roche et AstraZeneca à des postes de direction en Recherche & Développement, principalement dans le domaine des maladies inflammatoires.

Depuis 2016, Maarten Kraan travaillait chez Therachon et Stallergenes Greer, des sociétés spécialisées dans les biotechnologies et financées par capital-risque.

Marteen Kraan est chargé de définir et de mettre en œuvre la stratégie R&D de Pierre Fabre Médicament dans ses trois aires d’innovation prioritaires : l’oncologie, la dermatologie et la santé familiale. 

Anne Rubinstein nommée Directrice de cabinet du Directeur général de l’AP-HP

La Directrice du cabinet de Marlène Schiappa au secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes et ancienne cheffe de cabinet d’Emmanuel Macron au ministère de l’Économie, Anne Rubinstein, vient d’être nommée Directrice de cabinet du Directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch. Anne Rubinstein, a construit sa carrière à l’ombre des hommes et femmes politiques. Ancienne Directrice d’école en zone d’éducation prioritaire en Seine-Saint-Denis, elle a notamment été déléguée nationale à la formation des élus auprès de Laurent Fabius, puis Déléguée nationale du parti auprès de l’ex-secrétaire nationale aux femmes, Laurence Rossignol, entre 2005 et 2008.

Anne Rubinstein est rompue aux rouages des cabinets ministériels. De 2012 à 2014, elle a été cheffe de cabinet de Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre des Droits des femmes, avant de rejoindre le cabinet d’Emmanuel Macron à Bercy, toujours comme Cheffe de cabinet. En janvier 2016, Anne Rubinstein rejoint le groupe La Poste, comme Déléguée à l’économie sociale et solidaire auprès du Délégué général en charge des politiques transverses et de la cohésion. En mai 2017, elle devient Cheffe de cabinet de Nicolas Hulot alors ministre de la Transition écologique et solidaire, Depuis sa démission du gouvernement, elle avait pris la Direction du cabinet de Marlène Schiappa, en octobre 2018.

Carole Manducher nommée Directrice de la Communication de AstraZeneca France

Diplômée de Science-Po Lyon et de l’EM Lyon, Carole Manducher travaillait jusqu’à présent, au sein d’Havas Paris (ex-EuroRSCG C & O), où elle a exercé différentes fonctions et était dernièrement Partner & Manager du Pôle Consulting.

Au sein de Havas Paris, Carole Manducher a travaillé pour plusieurs laboratoires pharmaceutiques français et internationaux mais aussi pour d’autres secteurs industriels (luxe, automobile, énergie).

Pour ces clients, elle a apporté ses compétences en stratégie de marque et réputation, accompagnement du changement, communication interne et managériale, marque employeur. Elle possède également une solide expérience internationale en Europe, Afrique et États-Unis. Elle est désormais chargée de structurer la communication interne, externe et institutionnelle de AstraZeneca France.

Catherine Lemorton, nommée Directrice de la réserve sanitaire

L’ancienne députée socialiste de la Haute-Garonne, et ex-présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, Catherine Lemorton, prend de nouvelles fonctions. Dès le 1er mars, elle devient Directrice de la réserve sanitaire. La réserve sanitaire, composée de professionnels de santé volontaires, intervient notamment en renfort en France ou à l’étranger, en cas de situation sanitaire exceptionnelle (catastrophe naturelle, attentat, épidémie, etc.).

Catherine Lemorton, pharmacienne de profession, avait déjà rejoint la réserve sanitaire en mai 2018, et annoncé qu’elle souhaitait quitter la vie politique pour se consacrer à des projets personnels. 

Maud Soulier, adjointe au sous-directeur des ressources humaines du système de santé à la Direction générale de l’offre de soins, DGOS

Maud Soulier, attachée principale d’administration de l’Etat, est nommée adjointe au sous-directeur des ressources humaines du système de santé. Elle prend en charge des missions et la mise en œuvre des projets dans le champ des ressources humaines dans le cadre de la stratégie de transformation du système de santé : décloisonnement de l’exercice et des statuts, rénovation profonde des modalités d’orientation et de formation, diversification des parcours et développement des coopérations interprofessionnelles.

Cheffe du bureau des affectations et des mutations des personnels enseignants au ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche de 2013 à 2015, Maud Soulier rejoint ensuite la DRH de la Cour des comptes en qualité d’adjointe de direction, chef de pôle gestion des carrières et du dialogue social, jusqu’à son arrivée à la DGOS.

Philippe Gabriel Steg, nommé vice-président du directoire chargé de la recherche à l’AP-HP

Le directoire de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) accueille Philippe Gabriel Steg comme vice-président chargé de la recherche.

Chef du service de cardiologie à l’hôpital Bichat AP-HP depuis 2016, ce professeur à l’université Paris-Diderot et à l’Imperial College de Londres dirige notamment une équipe sur la recherche clinique en athérothrombose (une maladie caractérisée par l’occlusion des artères) au sein d’une unité de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) depuis 2008. Philippe Gabriel Steg coordonne un département hospitalo-universitaire de l’université Paris-Diderot depuis 2012, ainsi que le consortium scientifique « Recherche hospitalo-universitaire » (RHU) iVASC (InnoVations in Atherothrombosis Science), financé notamment par l’Agence nationale de la recherche, depuis 2016.

Julie Faine nommée Présidente du réseau Alphega Pharmacie en France

Cette pharmacienne titulaire à Douchy-les-Mines (Nord), prend la présidence du réseau Alphega Pharmacie en France. Adossé à Alliance Healthcare, Alphega Pharmacie est l’un des premiers réseaux européens de pharmaciens indépendants.

Depuis le 1er février 2019, Julie Faine est Présidente du réseau Alphega Pharmacie en France, qui compte aujourd’hui 950 officines indépendantes. Elle représente le réseau Alphega Pharmacie auprès des instances professionnelles nationales et des laboratoires partenaires et représente le réseau France à l’international, à travers les manifestations de Walgreens Alliance Boots.

Julie Faine est Docteur en Pharmacie et Pharmacien titulaire de la pharmacie du Beffroi à Douchy-les-Mines (59). Elle est adhérente du réseau Alphega Pharmacie depuis 2013, Pharmacien Relais du pôle de Lille depuis 2013 et membre de la commission stratégique depuis 2017. Elle est diplômée de la Faculté de Pharmacie de Lille.

Pierre Hervé Brun nommé Directeur général de Neuraxpharm France

Fort de plus de 30 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique, le Dr Brun est un spécialiste du Business Development, de l’accès au marché et de la gestion des opérations commerciales. Il a débuté sa carrière en R&D chez Rhône-Poulenc Rorer et a occupé divers postes de direction chez Negma-Lerads et Therabel. Il a occupé successivement les postes de Directeur du Business Development européen et de Directeur général adjoint en charge des opérations commerciales et de l’accès au marché chez Aptalis Pharma (anciennement Axcan Pharma). Enfin, plus récemment, il a accompagné des sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques dans le renforcement de leurs stratégies commerciales, de développement commercial et d’accès au marché.

Pierre Hervé Brun est titulaire d’un doctorat en pharmacie et d’un diplôme de biologie des universités Paris-V et Paris-VI, ainsi que d’un master en toxicologie fondamentale et appliquée de l’université Paris-VII. Il a siégé aux conseils d’administration de l’AMLIS, l’association française  des TPE et PME des Industries de Santé, et du Leem.

Philippe de Mester nommé Directeur général de l’ARS de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le préfet Philippe de Mester, vient d’être nommé à la tête de l’agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ancien préfet de la Somme depuis 2016, il est titulaire d’un diplôme d’État d’assistant de service social et est passé sur les bancs de l’ENA (promotion Denis Diderot, 1986). Philippe de Mester a déjà été chargé de la mise en place, puis directeur, de l’agence régionale de l’hospitalisation d’Alsace (ARH), dont les missions ont été reprises par l’ARS Grand Est.  

Après un début de carrière en tant qu’assistant de service social au département du Nord, de 1975 à 1983, Philippe de Mester a dirigé le cabinet de nombreux préfets de la Manche, de la Guadeloupe et du Val-de-Marne. Secrétaire général de la préfecture du Tarn et Directeur du cabinet du Directeur général de l’administration au ministère de l’Intérieur en 1991, c’est après son expérience en ARH que Philippe de Mester rejoint l’ancienne région Haute-Normandie comme directeur général des services (DGS) en 1998. Préfet à Mayotte en 2001, puis dans les Alpes-de-Haute-Provence jusqu’en 2004, il devient Directeur de la région Rhône-Alpes Auvergne de Réseau ferré de France de 2004 à 2009, puis Directeur général de l’Office public d’aménagement et de construction (Opac) du Rhône, jusqu’en 2012. 

Benoît Rabilloud nommé Président de Bayer France

Directeur général de Crop Science pour la France depuis ces cinq dernières années, Benoît Rabilloud devient Président de Bayer France. Benoît Rabilloud ayant rejoint Bayer dès 1995, il a y occupé plusieurs postes de direction, en finance et au sein des activités pharmaceutiques, tant en France qu’en Allemagne, avant de rejoindre Crop Science en France en 2014.

Jean-Pierre Garnier nommé Président de Carmat

Jean-Pierre Garnier préside la société Carmat, concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale. Scientifique et chef d’entreprise, Jean-Pierre Garnier est diplômé de l’Université Louis Pasteur (doctorat en Pharmacologie) et de l’Université de Stanford (Master in Business Administration). Il a débuté sa carrière en 1975 au sein de la société Pharmaceutique Schering-Plough où il a occupé différents postes de direction en Europe avant de devenir Président de leur division Américaine. En 1990, il rejoint les laboratoires Smithkline Beecham en qualité de Président de la division Pharmaceutique et devient Président Directeur général en 1999. En 2000, Jean-Pierre Garnier réalise la fusion de deux des plus grands groupes pharmaceutiques (Smithkline Beecham et Glaxo Wellcome) pour créer GlaxoSmithKline (GSK), dont il assure la présidence jusqu’en 2008.

Jean-Pierre Garnier est actuellement membre des conseils d’administration de plusieurs sociétés de biotechnologie ; Président d’Idorsia, administrateur de Radius Health. Il est également membre du conseil d’United Technology (aéronautique) et administrateur de la fondation Paul Newman. Depuis 2011, Jean-Pierre Garnier était Président d’Actelion (biotechnologie) jusqu’à son acquisition par Johnson and Johnson en 2017.

Andrea Comenducci nommé Directeur Médical de Acticor Biotech

Médecin généraliste de formation, Andrea Comenducci possède une expertise internationale du développement clinique de produits pharmaceutiques, particulièrement dans le domaine cardiovasculaire, acquise au sein de l’industrie pharmaceutique. Il a été successivement responsable des essais cliniques chez Servier-IRIS, Project Leader chez Parexel International, avant de rejoindre Chiesi comme conseiller médical dans le domaine respiratoire, puis GSK comme responsable projet athérosclérose. Avant d’intégrer Acticor Biotech, Andrea Comenducci était Directeur médical de Unither Pharmaceuticals, dont il était également membre du comité exécutif. En rejoignant Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thromboemboliques dont l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’embolie pulmonaire, Andrea Comenducci, prend la responsabilité de la R&D clinique et des affaires médicales.

Élise Debiès nommée Directrice de l’Institut des hautes études en protection sociale et de la stratégie internationale (IHEPS)

Directrice des relations internationales et de la conformité de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), qui gère le régime général d’assurance retraite des salariés et cadres, Élise Debiès rejoint l’École nationale supérieure de Sécurité sociale (EN3S) nommée directrice de l’Institut des hautes études en protection sociale et de la stratégie internationale (IHEPS).

Avocate de formation, Élise Debiès a débuté sa carrière comme juriste linguiste à l’agence consulaire de Grenade (Espagne) de 1996 à 2000, avant de devenir secrétaire générale d’un cabinet d’avocats international espagnol, Balms Group International, pendant trois ans. En 2003, elle a notamment rejoint l’ex-direction générale de la modernisation de l’État (DGME) de Bercy, devenue, depuis, la direction interministérielle de la transformation publique (DITP), comme juriste e-administration, puis devient adjointe du chef du bureau des systèmes d’information de la direction de la Sécurité sociale du ministère de la Santé et de Bercy en 2008. C’est en 2011 qu’Élise Debiès a intégré la Cnav, au sein du GIP Info Retraite, en tant que directrice des études. Un poste qu’elle a occupé pendant plus de trois ans, avant de prendre les fonctions de directrice des relations internationales et de la conformité en 2015.

Luc Delrue élu Président de l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier

Infirmier et secrétaire fédéral de FO Santé, Luc Delrue siège aux instances nationales de l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH) depuis 1987.

Luc Delrue assure désormais la présidence de cet organisme paritaire collecteur agréé (Opca) de la fonction publique hospitalière, agréé par le ministère de la Santé. L’ANFH collecte et gère les fonds de financement du plan de formation, mais aussi du congé de formation professionnelle (CFP) ou encore du développement professionnel continu (DPC) médical.

Clara de Bort prend la tête de l’ARS de Guyane

Nommée en Conseil des ministres, Clara de Bort devient Directrice générale de l’agence régionale de santé de Guyane.

Née en 1975 et passée, entre autres, par Sciences Po Bordeaux, ainsi que par l’École nationale de la santé publique (ENSP), Clara de Bort était jusque-là directrice de la réserve sanitaire, animée par l’agence Santé publique France du ministère de la Santé. La nouvelle directrice générale a débuté sa carrière au sein du centre hospitalier des Pyrénées, à Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques, où elle a enchaîné, à partir de 2000, différents postes de direction.

Entrée au CHU de Bordeaux en 2007 en tant que directrice des ressources humaines, elle a ensuite officié comme conseillère au sein de cabinets ministériels, sur la période 2000-2012. Cela notamment auprès de Roselyne Bachelot-Narquin, alors ministre de la Santé, jusqu’à fin 2010, et pour Xavier Bertrand, au ministère du Travail, jusqu’en 2012.

À cette date, Clara de Bort a été nommée à la tête du département « Stratégie et ressources » de la Direction générale de l’offre de soins du ministère la Santé. C’est en 2014 qu’elle a pris son dernier poste de directrice de la réserve sanitaire, au sein de l’établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus), avant que celui-ci ne soit intégré à Santé publique France, l’agence nationale de santé publique.

Didier Véron nommé Vice-Président exécutif chargé des affaires corporate du LFB

Didier Véron, Délégué général du G5 Santé, rejoint le LFB au poste d’Executive Vice-President, Corporate Affairs. Il est en charge des affaires publiques, de l’accès au marché et de la communication externe du Groupe qui recentre sa nouvelle stratégie sur les médicaments issus des protéines plasmatiques ou recombinantes utilisés en immunologie, en hématologie et en médecine d’urgence. 

Didier Véron est diplômé de Sciences Po Paris et titulaire d’un DESS de Droit de la Santé. Après un début de carrière au sein de la Fédération nationale des Travaux Publics, Didier Véron a rejoint en 1994 la Direction générale de l’Agence française du Médicament (aujourd’hui ANSM). En 1998, il intègre la Direction générale d’Ipsen dont il devient Vice-Président Senior, Affaires Publiques et Communication Groupe. Didier Véron devient administrateur et membre du Bureau du Leem 2005 à 2018.

En 2004, il a contribué à la création du G5 Santé - cercle de réflexion regroupant les 8 plus grandes entreprises françaises de santé - dont il est Délégué général depuis avril 2018. Didier Véron est Maître de Conférences à Sciences Po Paris.

Pages