GPS Guide Pharma Santé

Publicité

Vous êtes ici

Toutes les nominations

Laura Létourneau, nommée Déléguée ministérielle du numérique en santé

Ingénieure des mines, Laura Létourneau devient Déléguée ministérielle au numérique en santé auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé. Une délégation qui remplace celle de la stratégie des systèmes d’information en santé (DSSIS) disparue des organigrammes du ministère de la Santé fin 2019. Après s’être impliquée dans des secteurs variés tels que la santé, l’énergie photovoltaïque et les biotechnologies, Laura Létourneau intègre le Corps des Mines et mène une réflexion sur l’ubérisation de l’État.

Elle a ensuite rejoint l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) où elle était en charge de sujets numériques. Nommée déléguée opérationnelle de cette task force en 2018, Laura Létourneau devient Déléguée ministérielle au numérique en santé auprès d’Agnès Buzyn. Un domaine en pleine transformation qui constitue l’un des neuf chantiers prioritaires de la Ministre dans le cadre de Ma Santé 2022.

David Hale nommé Directeur général de Guerbet

Chief Commercial Officer et membre du Comité Exécutif du Groupe depuis février 2018, David Hale se voit confier les rênes de l’entreprise au moment d’accélérer la diversification de son activité à travers le développement de l’imagerie interventionnelle et du digital.

Le parcours international de David Hale est marqué par une forte mobilité géographique, notamment aux États-Unis, en France, en Allemagne et en Suisse, contribuant à sa capacité de s’adapter et réussir dans différentes cultures. Avant Guerbet, David Hale a été chez Boston Consulting Group et ensuite chez GE Healthcare, où il a réalisé l’essentiel de sa carrière dans différents domaines tels que le Service, le Software et les Dispositifs médicaux.

David Hale est titulaire d’un MBA obtenu à l’IMD Business School en 1997 et a étudié à l’Institut de technologies de Géorgie à Atlanta.

Bruno Maquart élu Président du Health data Hub

Cet ingénieur agronome, ancien élève de l’École nationale d’administration (promotion Condorcet) est inspecteur général des affaires sociales. Depuis 25 ans, sa carrière se déploie dans deux secteurs de l’action publique : les Affaires sociales et la Culture.

Ancien directeur général du  Centre Pompidou, Bruno Maquart a piloté le projet de Louvre Abou Dabi aux Émirats arabes unis. Fin 2012, il est nommé directeur adjoint de cabinet de Marisol Touraine, alors ministre des Affaires sociales et de la Santé dont il assurera finalement la direction jusqu’en juin 2015.

Nommé Président d’Universcience, l’établissement public du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l’industrie jusqu’en juillet 2020, Bruno Maquart vient d’être élu Président de la plateforme Health data hub : le guichet unique, assurant un accès simplifié, effectif et accéléré aux données qui remplace désormais l’institut national des données de santé.

Stéphane Mulliez nommé directeur général de l’agence régionale de la santé de Bretagne

Ce diplômé de l’Institut d’études politiques de Toulouse, ancien élève de l’École des hautes études en santé publique (EHESP),  a exercé au CHU de Grenoble et aux Hospices civils de Lyon de 2005 à 2010.

Stéphane Mulliez rejoint en 2010 la direction de la sécurité sociale du ministère de la Santé à en tant qu’adjoint au sous-directeur de la gestion et des systèmes d’information, structure en charge de la négociation et du suivi des conventions d’objectif et de gestion (COG) avec les différentes caisses nationales de sécurité sociale. En 2013,  Il est ensuite nommé, à compter de 2013, il devient chargé de mission auprès du secrétaire général des ministères sociaux sur les questions de financement du système de santé au sein des Agences régionales de santé.

Depuis 2016, il était directeur général adjoint, directeur des coopérations territoriales et de la performance (offre hospitalière, autonomie et financement du système de santé) à l’ARS Bretagne. Le département innovation santé, créé en 2017, lui était également rattaché.

Erick Lelouche nommé Président de Boehringer Ingelheim France

Diplômé de l’École Nationale Vétérinaire de Nantes et de l’Institut d’Administration des Entreprises de Montpellier, Erick Lelouche a exercé durant quelques années la profession de vétérinaire comme praticien, avant de s’orienter dès 1990 vers l’industrie pharmaceutique.

Recruté par Pfizer Santé Animale, Erick Lelouche occupe diverses fonctions, en France puis aux États-Unis, avant de rejoindre Boehringer Ingelheim France en 2000. Nommé d’abord directeur de la division Santé Animale, il y devient Directeur Marketing pour l’activité santé humaine en 2003, pilotant ainsi le lancement de plusieurs produits majeurs pour le laboratoire, notamment en cardiologie et en pneumologie. En 2007, il intègre le siège du Groupe Boehringer Ingelheim en Allemagne où il occupe plusieurs fonctions, en santé et en santé animale dont celle de Vice-Président en charge du Marketing de la santé animale au niveau mondial. Depuis janvier 2017, Erick Lelouche était Président de Boehringer Ingelheim santé animale en France.

Olivier Nataf nommé Président d’AstraZeneca France

À la tête de la Business Unit Oncologie (OBU) d’AstraZeneca aux États-Unis, Olivier Nataf a significativement contribué au développement de ce marché, mais également participé au déploiement des collaborations avec Merck, Innate Pharma et Daiichi-Sankyo pour l’ensemble du Groupe.

En 2001, Olivier Nataf a débuté sa carrière chez AstraZeneca où il a exercé des fonctions variées au sein de différentes aires thérapeutiques (Oncologie, Hématologie, Urologie, Neurosciences et, CardioVasculaire Rénal et Métabolisme) qui lui ont permis d’acquérir une vision transverse, mais aussi une compréhension fine des enjeux du parcours des patients. Il a été responsable de l’OBU en France, où il a orchestré la mise à disposition d’innovations thérapeutiques majeures ainsi que la mise en œuvre d’importantes initiatives pour renforcer le diagnostic de ces pathologies. Il a également occupé la fonction de directeur commercial Oncologie pour l’International avec des responsabilités en Asie, Russie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique.

Ce scientifique de formation, à la grande sensibilité médicale, dispose d’une solide expérience commerciale et marketing. Olivier Nataf est diplômé en biologie moléculaire de l’Université Pierre et Marie Curie et de l’Université de Chicago. Il est également titulaire d’un DEA en Pharmaco-Oncologie de l’École normale supérieure, d’un Master à l’École Supérieure de Commerce de Paris et d’un Master à l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques).

Agnès Park nommée directrice générale adjointe en charge des RH et de l’Éthique de Pierre Fabre

Juriste formée aux Ressources humaines, Agnès Park a débuté sa carrière en 1994 chez Daewoo puis chez Chevrolet/General Motors, en droit des affaires. En 1999 elle est nommée directrice des Ressources humaines de la filiale de General Motors en France. En 2007, elle rejoint Varian Medical System, société américaine des équipements médicaux spécialisée dans le traitement du cancer où elle occupe successivement les postes de DRH France & Belgique, puis DRH Europe du Sud et enfin DRH Europe, Moyen-Orient & Afrique en 2018.

Elle a rejoint le groupe Pierre Fabre le 2 mai 2019, en qualité de directrice des Ressources humaines de la Branche Médicament. Elle occupe désormais le poste de directrice générale adjointe en charge des Ressources humaines et de l’Éthique du groupe Pierre Fabre. 

Étienne Tichit nommé Corporate Vice-Président et Directeur général de Novo Nordisk France

Pharmacien diplômé de l’INSEAD et Harvard, Étienne Tichit était auparavant Corporate Vice-président Opérations commerciales Europe de Novo Nordisk. Il a rejoint l’entreprise en 2000 à diverses fonctions commerciales au sein de la filiale française. En 2012, il est appelé à la direction de la région Europe de Novo Nordisk, en Suisse puis au Danemark. Il a successivement occupé les postes de Corporate Vice-Président Commercial Excellence, puis Marketing et Market Access.

Jacques Lucas nommé Président de l’Agence du numérique en Santé

Ancien premier vice-président et délégué général au numérique du Conseil National de l’Ordre des Médecins, qualifié en Médecine interne, Cardiologie et Néphrologie, le Dr Jacques Lucas suit depuis de nombreuses années les sujets du numérique en santé. Il a rédigé plusieurs livres blancs concernant les exercices professionnels, l’éthique médicale et la déontologie dans le monde du numérique en santé. Il préside désormais l’Agence du numérique en Santé qui remplace l’ASIP-Santé.

Damien Cacaret, directeur délégué aux activités seniors chez Oui Care

Docteur en pharmacie et diplômé d’HEC Paris, Damien Cacaret rejoint le groupe de services à la personne Oui Care dont il nommé directeur délégué aux activités seniors. En 2004, Damien Cacaret crée et développe Domidom, qu’il vend en 2014 à Orpéa, réseau de services à la personne.

En 2015, suite au rachat du réseau Adhap Services par Orpéa, il devient directeur de la division domicile Orpéa dont il pilote l’un des principaux acteurs des services à la personne sur le marché des seniors. Depuis plus de 10 ans, il participe activement à la reconnaissance et à la professionnalisation des métiers de l’aide à domicile en France à travers différents mandats. Jouant un rôle majeur auprès des acteurs de la dépendance et des instances officielles, Damien Cacaret est président président du Synerpa le syndicat professionnel du secteur depuis 2015.

Emmanuelle Quilès nommée Présidente du Programme « IA et Santé » du CSF des industries et technologies de santé

L’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS), qui porte le programme « intelligence artificielle et santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé, vient de nommer à la Présidence du programme, Emmanuelle Quilès, Présidente de Janssen France.

En favorisant la cohérence entre les avancées du programme et les nombreuses initiatives publiques et privées dans ce domaine porteur de l’IA et Santé. Emmanuelle Quilès affirme tout mettre en œuvre pour réussir collectivement à créer les conditions d’une confiance avec tous les acteurs engagés pour concrétiser la valeur qu’apporteront la collecte, l’enrichissement et le partage des données de santé. Présidente de Janssen France, Emmanuelle Quilès est ingénieur en biotechnologie de l’Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg. Elle a commencé sa carrière comme attachée de recherche clinique d’abord chez Rhône-Poulenc, puis chez Pierre Fabre et ensuite chez Genetics Institute jusqu’à ce que Wyeth rachète cette dernière. Emmanuelle Quilès a alors occupé des fonctions marketing dans le domaine de l’Hémophilie. En novembre 2007, Emmanuelle Quilès est nommée PDG de Wyeth France et, après l’acquisition par Pfizer, elle est confirmée en tant que Présidente de Pfizer France, leader mondial de l’industrie pharmaceutique. En décembre 2012, elle quitte Pfizer pour monter Harmonium, une start-up européenne spécialisée dans la diabétologie.

Howard Mayer nommé Vice-Président Exécutif, Directeur de la Recherche et du Développement d’Ipsen

Avant de rejoindre Ipsen,  Howard Mayer a exercé la fonction de Vice-Président Senior, Chief Medical Officer et Directeur de la R&D au sein de la division Neurosciences de Shire Pharmaceuticals. Auparavant, il a occupé plusieurs fonctions de direction à l’échelle mondiale dans le domaine du développement clinique et des affaires médicales au sein de sociétés biopharmaceutiques, dont EMD Serono, Pfizer et Bristol-Myers Squibb. Titulaire d’un B.A. de l’Université de Pennsylvanie et d’un doctorat en médecine de l’Albert Einstein College of Medicine à New York, le Docteur Mayer a effectué un stage suivi d’un internat à l’Hôpital Mount Sinai, et obtenu une bourse de recherche sur les maladies infectieuses à la Harvard Medical School.

Geneviève Chêne nommée Directrice générale de Santé publique France

Professeure de biostatistique et de santé publique Geneviève Chêne enseigne à l’Institut de Santé publique, d’épidémiologie et de Développement, l’ISPED, structure de l’université de Bordeaux qu’elle dirigeait depuis juin 2017. Elle a par ailleurs dirigé pendant 8 ans le pôle de santé publique du CHU de Bordeaux, couvrant l’ensemble des domaines de la santé publique (information en santé, analyse et gestion des risques pour les patients et les professionnels de santé). Elle a contribué à y créer début 2019 un service entièrement dédié au soutien du développement de l’offre de prévention à l’échelon de l’établissement, du Groupement Hospitalier de Territoire et de la région Nouvelle-Aquitaine. Formée en médecine, épidémiologie et biostatistique, son parcours professionnel lui a permis de couvrir progressivement de nombreux champs de la santé publique. 

Geneviève Chêne a dirigé une équipe de recherche Inserm dans le domaine de la recherche clinique et en santé publique sur le VIH/sida et les maladies infectieuses. Plus récemment, ses travaux se sont orientés vers les maladies neuro-dégénératives et le vieillissement cérébral. Elle a également été membre du comité des sages pour la préparation de la stratégie nationale de santé 2013-2017, et a dirigé l’Institut de santé publique de l’Inserm et l’Institut de Recherche en Santé Publique pendant 3 ans, entre 2014 et 2017.

Éric Chevalier nommé directeur des Ressources Humaines de AstraZeneca France

DRH de Biogen pendant 4 ans, Éric Chevalier était auparavant Responsable RH de plusieurs organisations matricielles chez General Electric Healthcare. Il a débuté sa carrière chez Coca Cola Entreprises, où il a couvert pendant 9 ans l’ensemble des activités généralistes RH, ainsi qu’une mission de 2 ans en tant que responsable d’équipe dans la distribution automatique.

Ces 17 ans d’expérience lui ont permis d’acquérir une vision exhaustive et intégrée des RH, ainsi que de véritables compétences de leadership.

Éric Chevalier est diplômé d’un Master 2 en Management des Ressources Humaines du CIFFOP – Université Panthéon Assas – Paris II, ainsi que d’un Master en Sciences Économiques de Paris I Panthéon – Sorbonne.

Benoît Banchereau nommé Directeur exécutif chargé des programmes MBA de HEC Paris

Directeur marketing de HEC Paris depuis 2015, Benoît Banchereau est promu executive director en charge du marketing des programmes MBA de cette même école.

Titulaire d’un DESS de journalisme bilingue de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne obtenu en 1998, il était chargé de la communication et des relations avec les investisseurs en 2006 chez Standard & Poor’s France, avant de rejoindre AT Kearney France comme directeur marketing et communication France jusqu’en 2010. Directeur de la communication et du business development de Freshfields Bruckhaus Deringer, avocat associé, jusqu’en 2014 avant de prendre la responsabilité de la direction marketing de HEC Paris à partir de 2015.

Alain Eychène prend la Direction du pôle Recherche et Innovation de l’Institut national du cancer (INCa)

Ce Directeur de recherche à l’Inserm responsable de l’équipe de recherche « Signaling & Cancer Progression » à l’Institut Curie devient Directeur du pôle Recherche et Innovation de l’INCa et d’AVIESAN. Il dirige désormais l’Institut thématique Cancer de l’Inserm.

De 2008 à 2012, Alain Eychène a été membre du Comité National de la Recherche Scientifique (CoNRS) et membre de 2009 à 2012, de la Commission scientifique du centre de Recherche de l’Institut Curie. Directeur Adjoint Scientifique en charge de la recherche en cancérologie à l’Institut des Sciences Biologiques du CNRS, il a été directeur adjoint de l’ITMO cancer jusqu’en 2018. En tant que directeur du pôle recherche et Innovation de l’Institut national du cancer, il devient également directeur de l’Institut multi-organismes cancer d’AVIESAN.

Elcin Barker Ergun nommée PDG du groupe Menarini

Elcin Barker Ergun a occupé pendant plus de 20 ans des postes de direction au niveau mondial, régional et local dans l’industrie pharmaceutique, notamment dans les domaines commercial, financier et de l’innovation. Elle était responsable des nouvelles activités de la branche Santé de Merck KGaA basée à Boston. Auparavant, Elcin Barker était vice-présidente exécutive, responsable commerciale mondiale chez Merck Serono,

Au début de sa carrière, Elcin Barker Ergun a occupé plusieurs postes financiers à titre de directrice financière secondaire chez Smithkline Beecham et en tant que directrice financière secondaire chez Honeywell. Elle a également travaillé pendant huit ans dans le secteur technologique au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, avant d’entrer dans l’industrie pharmaceutique et de piloter aujourd’hui ce groupe pharmaceutique italien.

Elcin Barker Ergun est ingénieure et titulaire d’un MBA de l’INSEAD.

Yann Bubien devient Directeur général du CHU de Bordeaux

Cet ancien directeur adjoint en charge de la santé au cabinet d’Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, le Directeur d’hôpital, Yann Bubien est titulaire d’une maîtrise de droit privé et ancien élève de l’École des hautes études en santé publique (EHESP). A sa sortie de l’EHESP en 1999, il a rejoint la Fédération hospitalière de France (FHF) où il a occupé pendant cinq ans le poste de directeur de cabinet du Président et du Délégué général. De 2005 à 2007, il a été secrétaire général du centre hospitalier Sud Francilien (Evry-Corbeil, Essonne). De 2007 à 2011, il a notamment été directeur adjoint de cabinet de la Ministre Roselyne Bachelot, Conseiller social de l’ambassadeur de France à Londres et conseiller technique au cabinet du ministre de la Santé Xavier Bertrand.

Il a été Directeur général du CHU d’Angers d’octobre 2011 à mai 2017. Durant ces 6 années, Yann Bubien a mené des projets immobiliers d’envergure tels que la reconstruction intégrale de l’Hôtel-Dieu Nord. Il a élaboré une stratégie HU interrégionale novatrice fondée sur la coopération entre les 7 CHU-CHR du Grand Ouest. Il a beaucoup soutenu la recherche en soins et contribué au développement de la prévention et de la simulation pour la formation des équipes et des directeurs, domaines pour lesquels le CHU d’Angers fait figure de pionnier. Au cours de cette période, il a également été délégué régional de la FHF Pays de la Loire et vice-président de la conférence des directeurs généraux de CHU.

Michèle Morin-Surroca nommée cheffe du service de l’évaluation économique et santé publique à la Haute Autorité de santé

Médecin, Michèle Morin-Surroca est titulaire d’un certificat pharmacologie oncologique. Promue responsable du département des produits de santé à la caisse nationale d’assurance-maladie en 2017, Michèle Morin-Surroca a pris ses fonctions de chef du service évaluation économique et santé publique au sein de la direction de l’évaluation médicale, économique et de santé publique de la HAS qu’elle avait rejoint dès 2007 comme chef de projet. Michèle Morin-Surroca a également été médecin de pharmacologilance de 1993 à 1998 à l’Agence du médicament devenue AFSSAP. Elle était auparavant médecin en charge de la pharmacovigilance pour les Laboratoires Bayer Pharma depuis 1991.

Michaël Danon élu Président d’EUROBIOMED

Ancien élève de l’ENA, Michaël Danon est directeur général adjoint de Pierre Fabre chargé des affaires économiques, du réglementaire, du juridique et du secrétariat général depuis 2013. Titulaire d’une maîtrise de droit de l’IEP de Paris et d’une licence de philosophie, Michaël Danon fait ses premiers pas dans le secteur public avant de rejoindre le monde de l’entreprise en 2002. Au sein du laboratoire pharmaceutique France, il fut notamment directeur Corporate affairs, directeur régional du service cancérologie, directeur régional du service cardiologie et enfin responsable du département. Il préside désormais le pôle de compétitivité du sud de la France Eurobiomed, qui développe des capacités d’ingénierie, d’innovation et d’accompagnement d’entreprises et de projets de territoire qui en font une structure importante pour le territoire comme pour ses acteurs industriels et académiques.

Pages