GPS Guide Pharma Santé

Publicité

Vous êtes ici

Communication, logistique, distribution, recrutements : Place aux experts !

La communication santé prête à rebondir !

Les médias, les consommateurs, les patients et le public en général se transforment. Les marques auparavant reliées au produit, le sont aujourd’hui davantage aux entreprises. Le contexte sanitaire qui a aussi bouleversé nos vies, créé de nouvelles inquiétudes : stoppant net des campagnes, reportant des événements à des jours meilleurs. Bilan : en 2020, l’AACC s’attend à une baisse globale de 25 % du chiffre d’affaires des groupes de communication. La succession des confinements fait à chaque fois rebondir les incertitudes et les agences doivent faire face à des renégociations à la baisse de leurs honoraires. Le secteur de l’événementiel est sous perfusion, malgré les multiples efforts déployés pour basculer en mode digital, les événements programmés, en un temps record.

En 2020, la crise du Covid aura globalement fait perdre 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires à la filière, dont 2,1 milliards, dans le seul secteur des médias. L’univers de la communication qui aurait cependant mieux résisté n’en sortira pas indemne.

 

Afin de préparer l’avenir, l’association pour les actions de la Filière Communication et l’Union des annonceurs ont réuni de premiers états généraux de la communication. L’occasion de dresser des perspectives pour faire bouger les choses. Les marques ne vont pas changer le monde, mais peuvent participer à la prise de conscience des grands changements qui deviennent des marqueurs notamment pour les communicants en santé. L’occasion d’insister sur quelques tendances. Désormais près de 90 % des Français estiment par exemple que la publicité doit encourager les bons comportements en termes de santé et d’environnement. Des attentes fortes des consommateurs et des patients qui permettent d’espérer un rebond sans doute plus rapide pour les agences dédiées ou clairement spécialisées en santé.