GPS Guide Pharma Santé

Publicité

Vous êtes ici

Toutes les nominations

Russell Greig nommé Président de Horama

À la tête du conseil d’administration de la société française de biotechnologie Horama, Russell Greig doit contribuer à la mise à disposition de nouveaux traitements pour les maladies ophtalmologiques rares.  Après plus de trente-cinq ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique, Russell Greig possède une solide expertise en recherche et développement, en opérations commerciales et en développement des affaires. Il a travaillé pour GlaxoSmithKline (GSK) pendant plus de trente ans, dernièrement en tant que président de SR One (groupe de capital-risque de GSK). Avant de rejoindre SR One, il a été président de GSK Pharmaceuticals International jusqu’en 2008.

Russel Greig a successivement présidé Ablynx, AM Pharma et Mint Solutions, eTheRNA et Sanifit, des sociétés de biotechnologie établies en Belgique ou en Espagne. Il était précédemment président d’Isconova en Suède, Novagali en France, Syntaxin au Royaume-Uni (acquis par Ipsen, France) et Onxeo (anciennement BioAlliance Pharma) en France, et Venture Partner chez Kurma Partners. Russell Greig  est membre du Scottish Science Advisory Council.

Stéphanie Seydoux, nouvelle ambassadrice en charge des questions de santé mondiale

Récemment nommée Présidente de l’institut régional d’administration (IRA) de Lyon, l’inspectrice générale des affaires sociales Stéphanie Seydoux devient ambassadrice en charge des questions de santé mondiale.

Diplômée de Sciences Po Paris, de l’université d’Oxford, cette ancienne élève de l’ENA, a débuté sa carrière au ministère des Affaires étrangères, avant de rejoindre l’ambassade de France à Moscou, jusqu’en 2000.

Promue inspectrice des affaires sociales en 2007, elle rejoint la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde), dont elle devient directrice de la promotion de l’égalité jusqu’en 2010. Conseillère, cheffe du service de presse à l’ambassade de France à Nairobi (Kenya) jusqu’en 2013, puis chargée de mission à la direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats du ministère des Affaires étrangères jusqu’en 2014, Stéphanie Seydoux se voit par la suite nommée cheffe du service des droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes, adjointe à la directrice générale de la cohésion sociale au ministère des Solidarités et de la Santé. Elle réintègre l’Igas fin 2017, avant de présider l’IRA de Lyon. 

Véronique Ghadi prend la tête de la direction de la qualité de l’accompagnement social et médico-social de la Haute Autorité de santé.

Absorbée par la HAS, l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médicaux-sociaux, en devient la direction de la qualité de l’accompagnement social et médico-social (Diqasm). Cette-ci vient d’être confiée à Véronique Ghadi, préalablement cheffe de projet à la HAS, ex-chargée de mission à l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) jusqu’en 2008.

Véronique Ghadi  est notamment chargée de piloter l’évolution de l’évaluation des établissements sociaux et médico-sociaux et le recueil de la satisfaction des personnes âgées. Issue de l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes) en 1999, de l’École nationale de santé publique (1999-2001) et de la Fondation de l’avenir (2001-2006), Véronique Ghadi a conduit de nombreux travaux de recherches, d’études, ainsi que des projets d’accompagnement.

Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique de Sensorion

Le développement scientifique de cette société de biotechnologie basée à Montpellier spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne est confié à Christine Petit. Professeur au Collège de France, titulaire de la Chaire génétique et Physiologie cellulaire et Professeur à l’Institut Pasteur, Christine Petit dirige l’unité de Génétique et physiologie de l’audition à l’Institut Pasteur, affiliée à l’Inserm (UMRS 1120) et à Sorbonne-Université.

Entre autres réalisations, le Professeur Petit est à l’origine du déchiffrage des bases génétiques de la surdité humaine, de la découverte de mécanismes moléculaires clés qui assurent la réception et le codage du son par les cellules sensorielles auditives. Des avancées qui forment le socle de connaissances sur lequel se fonde le développement de nouvelles approches thérapeutiques. Ses découvertes scientifiques lui ont ont valu un grand nombre de récompenses prestigieuses, dont le Prix de l’ARO (Association for Research en Otolaryngology (Etats-Unis)) pour l’ensemble de ses travaux de recherche, le Prix Hughes Knowles (États-Unis) pour ses contributions remarquables à la connaissance du système auditif, le Prix Louis-Jeantet de Médecine (Europe), le Prix international « Brain Prize » décerné par la Fondation Grete Lundbeck, le Prix L’Oréal-Unesco pour les Femmes et la Science (Europe) et le Grand Prix INSERM.

Christine Petit est membre de l’Académie des sciences de France et des États-Unis, et membre de l’Académie de médecine des États-Unis. Elle dirigera l’Institut de l’Audition couplé à un centre de recherche et d’innovation en audiologie humaine qui ouvrira ses portes début 2019 à Paris pour développer de nouvelles approches diagnostiques et thérapeutiques.

Philippe Teboul nommé Directeur général de Bristol-Myers Squibb France

En prenant la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb, Philippe Teboul est également nommé Président d’UPSA SAS.

Depuis 2016, Philippe Teboul était dirigeait la filiale française de l’entreprise biopharmaceutique Actelion, spécialisée dans les maladies rares, essentiellement l’hypertension artérielle pulmonaire.

Docteur en médecine, diplômé de la Faculté de Nice, Philippe Teboul est également titulaire d’un MBA de l’institut de management IMD de Lausanne. Rédacteur médical chez Ogilvy & Mather, il rejoint Parke-Davis (Pfizer) en 1997 où il exerce différentes fonctions marketing en France, en Angleterre puis aux États-Unis, dont celle de Directeur Marketing des traitements du VIH. À partir de 2001, il rejoint Janssen où il occupe différents postes dans le département des ventes et du marketing avant d’intégrer le Comité de Direction. En 2008, Philippe Teboul rejoint le siège de Janssen aux États-Unis, dans le New Jersey, pour devenir Global Marketing Leader dans le domaine des douleurs neuropathiques. Entre 2010 et 2012, il revient dans l’Hexagone pour prendre la direction de Cephalon France, entreprise biopharmaceutique américaine spécialisée dans les maladies neurodégénératives et qui sera rachetée en 2011 par Teva. À partir de 2013, il préside l’entreprise pharmaceutique japonaise Otsuka en France, avant d’en diriger aussi la filiale italienne.

Christophe Duhayer nommé Président de Johnson & Johnson Medical SAS France

Après avoir débuté sa carrière en 1999 chez Ethicon Endo-Surgery (groupe J & J), comme commercial puis responsable grands comptes, Christophe Duhayer, est devenu chef de produits à Sao Paulo, au Brésil.

De retour en France en 2007, il rejoint Biosense Webster dont Christophe Duhayer  devient Directeur Commercial France en 2008. Chargé du développement des nouveaux produits en Europe, il prend la tête de Biosense Webster Europe de l’Est.

En 2014, Christophe Duhayer devient General Manager chez Smith & Nephew pour le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, la Turquie et la Russie, basé à Dubaï aux Émirats arabes unis. Il rejoint le groupe J & J en 2016, en devenant Président de J & J Medical BV Belgique et Luxembourg puis prend les rênes du secteur des dispositifs médicaux de J & J en France. Christophe Duhayer est titulaire d’un Master en International Business Management de KEDGE Business School effectué à Bordeaux et à Madrid.

Alex Dusek nommé Vice-Président pour la stratégie commerciale de Erytech Pharma

Avant de rejoindre la société biopharmaceutique Erytech, Alex Dusek a occupé le poste de Vice-Président pour la Stratégie commerciale chez Argos Therapeutics, une société cotée d’immuno-oncologie, où il a notamment travaillé à la préparation du lancement commercial d’un produit de thérapie cellulaire à un stade de développement avancé. Alex Dusek était, auparavant, en charge de la stratégie mondiale de marques de Bayer HealthCare Pharmaceuticals pour le lancement d’un médicament pionnier dans les maladies orphelines, l’Adempas (riociguat). Il aura été également le premier expert en marketing embauché par United Therapeutics pour bâtir son infrastructure marketing, et s’imposer dans l’hypertension pulmonaire. Après un B.A. en linguistique du College of William and Mary et un cursus préparatoire à la faculté de médecine de Columbia University, Alex Dusek a obtenu un M.B.A à la Kenan-Flagler Business School de l’Université de Caroline du Nord.

Eric Ducournau nommé Directeur général du Groupe Pierre Fabre

Déjà à la tête de la branche Dermo-Cosmétique du Groupe depuis octobre 2012, Eric Ducournau a auparavant exercé des fonctions à responsabilités croissantes au sein de l’entreprise qu’il a intégrée en 2000. Chef de Cabinet du Président jusqu’en 2005, Eric Ducournau poursuit en devenant Secrétaire général du Groupe jusqu’en 2011.

À ce titre, il est notamment en charge des affaires juridiques du Groupe et du market access de l’activité Médicament. En 2011, il est nommé Directeur général adjoint du Groupe tout en pilotant la direction de la Qualité, des Affaires réglementaires et de la Pharmacovigilance. Eric Ducournau a été l’un des cofondateurs du G5 Santé qui rassemble les plus grandes entreprises françaises du médicament et est membre du bureau du LEEM.

Christophe Durand nommé Président directeur général de Celgene France

Chargé de favoriser et d’accélérer le développement et la croissance des activités de Celgene en France, sur l’ensemble de ses aires thérapeutiques en hématologie-oncologie et dans les maladies immuno-inflammatoires chroniques, Christophe Durand était auparavant Directeur général France, Belgique, Pays-Bas et Luxembourg d’Alexion Pharmaceuticals. Christophe Durand a aussi piloté la branche tumeurs solide de Novartis Oncologie France, dont il a été responsable marketing du département Cardiovasculaire Métabolisme puis Directeur des Ventes du département Primary Care jusqu’en 2010.

Christophe Durand a également occupé plusieurs fonctions clés chez Pfizer France dont il fût Directeur de l’Accès au Marché et des Affaires Publiques et Directeur de la branche Specialty Care. Il a débuté sa carrière au sein du département marketing de L’Oréal puis de Wyeth Lederle. Christophe Durand est pharmacien, diplômé de l’Université de Lyon (1995) et titulaire d’un Master en Marketing de HEC (1998).

John Reed devient Président Monde de la R&D de Sanofi

Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement précoce depuis ces 5 dernières années, John Reed pilotait les activités de recherche et développement précoce jusqu’aux études de preuve de concept dans tous les domaines thérapeutiques, y compris l’oncologie, l’immunologie, les maladies rares, les neurosciences, l’ophtalmologie et les maladies infectieuses. John Reed est titulaire d’un B.A. en chimie de l’Université de Virginie à Charlottesville. Il est diplômé d’un doctorat en médecine et d’un Ph.D. de la faculté de médecine de l’Université de Pennsylvanie où il a débuté sa carrière universitaire en 1988, après des études postdoctorales en biologie moléculaire au Wistar Institute et un internat en pathologie et médecine biologique à l’hôpital de l’Université de Pennsylvanie.

En 1992, il rejoint le Burnham Institute, l’un des instituts de recherche médicale les plus renommés des États-Unis, où il exerce de multiples postes aux responsabilités croissantes, dont celles de Directeur des programmes du Centre d’oncologie affilié au National Cancer Institute (NCI), puis de Directeur scientifique et enfin de Directeur de ce même centre. Depuis 2002, John Reed préside et dirige le Sanford-Burnham Medical Research Institute.

Philippe Tcheng nommé Président de Sanofi-Aventis Groupe

Directeur des Relations Gouvernementales France de Sanofi, Philippe Tcheng préside désormais l’une des entités de Sanofi basées en France, SAG (Sanofi-Aventis Groupe).

Philippe Tcheng est Docteur en Médecine, Ancien Interne des Hôpitaux de Paris, Spécialiste en cardiologie. Il est également diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Paris (ESCP). Il a rejoint l’industrie pharmaceutique en 1989 et a assuré de nombreuses responsabilités au sein de différentes entités de Sanofi : marketing, management de Business Unit en France et à l’international, gestion des Alliances Stratégiques mondiales, accès au marché et affaires publiques.

Philippe Tcheng représente Sanofi au sein d’instances professionnelles telles que le GIE GERS dont il est Président  et le LEEM où il préside la Commission des Affaires Scientifiques.

Jean-Philippe Milon est nommé Directeur général de Quantum Genomics

Docteur en Pharmacie et titulaire d’un MBA de l’ESCP, Jean-Philippe Milon a débuté sa carrière en 1985 chez Yamanouchi Pharmaceutical (aujourd’hui Astellas) avant d’évoluer dans différents postes de ventes et marketing au sein de grands groupes pharmaceutiques. Jean-Philippe Milon a ensuite assuré la Direction générale de la société de biotechnologie Centocor pour la France, la Belgique et la Suisse. En 1993, il entre chez Bayer Pharma France en tant que Directeur Ventes et Marketing, avant de prendre la Direction Générale du Groupe au Bénélux. Nommé Président du Directoire de Bayer Healthcare France en 2003, il devient ensuite Vice-Président Senior du Marketing Stratégique Monde puis membre du comité exécutif monde de Bayer Healthcare en charge du business development et des activités de fusion acquisition. Déjà Vice-Président Opérations, Jean-Philippe Milon devient Directeur de Quantum Genomics.

Laure Menanteau-Bendavid cheffe de service « Communication et information » à la Haute Autorité de santé

Déjà cheffe du bureau de la communication digitale interne et externe à la délégation à l’information et à la communication des ministères sociaux depuis février 2016, Laure Menanteau-Bendavid devient cheffe de service « Communication et information » à la Haute Autorité de santé. Titulaire d’un DESS d’aménagement du territoire et de développement local, elle a été rédactrice en chef déléguée au sein du Conseil régional d’Île-de-France, à partir de 2008.

Plus tôt dans sa carrière, Laure Menanteau-Bendavid était responsable administrative du cabinet à la mairie de Cachan (Hauts-de-Seine) de 2001 à 2005 et responsable de la communication à l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema).

Valérie Denux nommée Directrice générale de l’agence régionale de santé de Guadeloupe

Issue du corps des praticiens des armées, Valérie Denux est rompue aux situations de crise et dotée d’une forte expérience interministérielle et internationale. Placée depuis 3 ans auprès du secrétariat général des ministères sociaux, elle était chargée du rapprochement entre le service de santé des armées et les acteurs de santé, de la veille et la sécurité sanitaire pour les agences régionales de santé et enfin de la conduite de politiques publiques telle que la prévention de la radicalisation. La reconstruction du système de santé de Saint-Martin et Saint-Barthélemy fait partie de ses priorités. 

Yves L’Epine élu Président du G5 Santé

Le patron du groupe d’imagerie médical Guerbet prend la présidence du G5 Santé, un cercle de réflexion réunissant les dirigeants des principales entreprises françaises de santé et des sciences du vivant (bioMérieux, Guerbet, Ipsen, Laboratoires Théa, LFB, Pierre Fabre, Sanofi, Servier). Docteur en médecine (Université René Descartes), Yves L’Epine a pratiqué la cardiologie et la radiologie interventionnelle à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris jusqu’en 1989. Il est aussi diplômé du MBA de l’INSEAD (1990). Yves L’Epine a poursuivi une carrière internationale dans l’industrie pharmaceutique, d’abord au sein du groupe Sandoz, puis Novartis, dans plusieurs pays et différentes fonctions de responsabilité croissante, avant de devenir Directeur général de la filiale française du groupe Takeda, puis Vice-Président Europe au sein d’Abbott. Depuis 2011, Yves L’Epine est Directeur général du groupe Guerbet.

Dominique Argoud nommé Président du conseil scientifique de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA)

Doyen de faculté et maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université Paris-Est Créteil, Dominique Argoud sera épaulé par Amaria Baghdadli, pédopsychiatre, professeur des universités-praticien hospitalier au CHU de Montpellier, désignée vice-présidente. Ce collège de personnalités qualifiées nommées pour quatre ans par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, et la secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, comprend des représentants d’institutions impliquées dans la recherche sur le handicap et la perte d’autonomie : grands établissements de recherche, services statistiques ministériels, sociétés savantes. Ce nouveau conseil est largement renouvelé puisque 8 personnalités nommées sur 12, vont y siéger pour la première fois.

Martin Dubuc nommé Président-Directeur général de Biogen France

Les rênes de cette société de biotechnologies spécialisée dans les neurosciences viennent d’être confiées à Martin Dubuc, déjà Sénior Vice-Président Innovation Client et Excellence Opérationnelle Monde depuis 2016.

Martin Dubuc y a notamment développé l’activité « Healthcare Solutions » du Groupe, avec la création d’un « Innovation Lab » composé d’une équipe internationale basée à Paris et dédiée à l’innovation digitale.

Avant de rejoindre Biogen, Martin Dubuc était Directeur général international chez Aptus Health, un leader de la santé numérique. Précédemment, il a occupé divers postes de direction chez Pfizer et Merck & Co. dans les domaines du marketing, de la stratégie et de l’innovation au niveau européen et mondial. Martin Dubuc est diplômé de l’EFREI, École française d’Électronique et d’Informatique.

Josephine Yang Comiskey nommée Présidente de GSK France

Josephine Yang Comiskey, précédemment VP & Nordics Cluster Area Director du Groupe GSK, devient Présidente de la filiale France et intègre le Comité de Direction Pharma Europe.Josephine Yang Comiskey a rejoint le groupe GSK en 1999, dans le cadre d’un programme de développement managérial. Elle a ainsi occupé plusieurs postes à responsabilité croissante, notamment en marketing et ventes.

Depuis 2010, Josephine Yang Comiskey a occupé des fonctions stratégiques à un niveau international, aux États-Unis, au Royaume-Uni, avant de piloter la filiale danoise de GSK en 2015. Plus récemment, ses responsabilités avaient été élargies à la direction de la zone des pays nordiques et baltiques qui comprend le Danemark, l’Islande, la Finlande, la Suède, la Norvège, l’Estonie, la Lituanie et la Lettonie.

De nationalité canadienne, Josephine Yang Comiskey est titulaire d’un Bachelor of Science, Physiology à l’Université de Toronto (Canada) et d’un MBA à la Southern Methodist University (Dallas).

Jean-François Brochard nommé Président de Roche Pharma France

La filiale pharmaceutique de Roche en France est désormais présidée par Jean-François Brochard. Avec plus de 25 ans d’expérience de leadership au sein de l’industrie pharmaceutique, acquise tant sur des marchés développés qu’émergents, au niveau régional et local, en Europe, Amérique du Nord et Asie, Jean-François Brochard est entré chez GSK en 1999. Il y a occupé différents postes à hautes responsabilités. Directeur des Ventes de la gamme Système Nerveux Central en France, avant de rejoindre la filiale italienne, et d’assumer la responsabilité globale du marketing et des ventes. En 2012, il a pris la direction de l’équipe commerciale globale de la division Vaccins de GSK basée en Belgique. Quelques mois plus tard, il est nommé Directeur général de GSK Belgique et Luxembourg, avant de devenir en 2015 Président de GSK France. Jean-François Brochard est également administrateur du LEEM et Président du LIR. Jean-François Brochard est titulaire d’un DESS en modélisation économique et techniques statistiques et d’un master en économie de l’Université Assas Panthéon (Paris II).

Frédérique Saas nommée Directrice des Affaires Publiques et de la Communication de Bristol-Myers Squibb France

Avant de prendre la direction des Affaires Publiques et de la Communication (Corporate Affairs Lead) de la filiale France du groupe pharmaceutique Bristol-Myers Squibb, Frédérique Saas a cumulé plus de vingt années d’expérience dans le secteur de l’industrie pharmaceutique. Elle débute sa carrière en 1993 chez Innothera, puis intègre Organon en 1997 où elle occupera successivement les postes de Chef de Produit, de Responsable du Marketing et de Global CRM Sales Project Leader, avant d’être nommée Directrice de la Communication en 2007. Elle conserve cette fonction étendue aux Relations Patients, lors du rachat d’Organon par Schering-Plough (Merck group) jusqu’à fin 2011. L’année suivante, elle devient Directrice de la communication de LEO Pharma, où elle prend également la responsabilité des Affaires Publiques de la filiale France, ainsi que de la Communication du cluster France-Canada-Benelux à partir de 2016. En parallèle, Frédérique Saas est Présidente de l’association Réseau Communication Santé (RCS) depuis 2013. Elle est diplômée d’un Master en Business Management de l’université Paris X Nanterre.

Pages