GPS Guide Pharma Santé

Publicité

Vous êtes ici

Toutes les nominations

Sabine Lunel-Suzanne prend la Présidence d’Elles Bougent

Cette association qui vise à susciter des vocations auprès des jeunes filles dans les métiers des secteurs industriels, technologiques et scientifiques est présidée par Sabine Lunel-Suzanne, ingénieure de formation.

Après dix ans dans l’industrie automobile, où elle a démarré sa carrière en tant qu’Ingénieur d’affaires avant de découvrir la fonction RH, et deux ans dans le conseil, Sabine Lunel-Suzanne a intégré le Groupe ENGIE en 2007, en tant que Responsable du recrutement chez Engie Ineo. Elle a ensuite occupé plusieurs postes de responsabilité croissante en prenant en 2008 le champ de la formation. En 2010 elle devient Directrice du développement social pour la Branche des Services à l’énergie d’ENGIE. De 2016 à 2019, elle a été Directrice du développement social et de la formation de la BU France BtoB du Groupe.

Depuis 2020, elle est Directrice de la RSE et de la Transformation chez ENGIE Solutions, BU Industries. Investie des sujets de Responsabilité sociale d’Entreprise depuis 2009, Sabine Lunel-Suzanne a notamment obtenu un Trophée de la Diversité en 2011 pour son action menée avec Engie Ineo, expert en génie électrique, systèmes d’information et de communication, transports et mobilité du Groupe ENGIE, sur la sensibilisation de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise au handicap.

Bruno Poddevin nommé Senior Vice President of Business and Corporate Development de DNA Script

Après avoir occupé des postes à responsabilités dans plusieurs entreprises pionnières de la synthèse d’ADN, notamment Genset Oligos, Proligo, Sigma Genosys, MWG Biotech et Operon Biotechnologies Bruno Poddevin devient Senior Vice President of Business and Corporate Development de DNA Script, un leader mondial de la synthèse enzymatique d’ADN.

Au cours des 15 dernières années, Bruno Poddevin a lancé et dirigé la branche Genomic Services d’Eurofins, où il a contribué à transformer les technologies basées sur l’ADN en applications commerciales au service d’un large éventail de segments de marché, notamment l’alimentation, l’environnement, les tests pharmaceutiques et les tests de génétique clinique, ainsi que les sciences agro et médico-légales. Bruno Poddevin est titulaire d’un master en ingénierie et d’un doctorat en biologie moléculaire.

Jean-Jacques Coiplet nommé à la tête de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté

Diplômé de l’école des hautes études en santé publique et de sciences politiques, il commence sa carrière en tant qu’inspecteur de l’action sanitaire et sociale à la direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS) dans la région Centre, puis à la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) dans le département du Jura.

Jean-Jacques Coiplet a successivement été adjoint aux directeurs des DDASS des Alpes-de-Haute-Provence, du Jura et de Mayotte. Il a ensuite dirigé les DDASS de Lozère, de l’Aisne, puis des Bouches-du-Rhône.

En 2010, il rejoint les ARS à leur création. Il est d’abord directeur de la santé publique et environnementale de l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur durant deux années. Il est ensuite nommé directeur général de l’ARS Corse où il restera de 2012 à 2016.

Après une année au sein de la direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DJSCS) en tant que directeur régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur et directeur départemental des Bouches-du-Rhône, il avait rejoint la direction générale de l’ARS Pays de la Loire en 2017.

Hugo Gilardi nommé à la Direction générale de l’ARS Hauts-de-France

Ancien élève inspecteur de l’action sanitaire et sociale de l’École des hautes études en santé publique (EHESP, 1998-2000) puis ancien élève de l’ENA (2008-2010), Hugo Gilardi a débuté sa carrière à la DRASS du Nord–Pas-de-Calais en qualité de responsable du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI). Il est ensuite devenu responsable des affaires financières à l’ARH de Bretagne, puis a rejoint la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) comme chef du bureau « coopérations et contractualisations » puis chef du bureau « efficience des établissements de santé publics et privés ». 

A partir de septembre 2014, Hugo Gilardi exerce à la Ville de Paris en qualité d’adjoint à la sous-directrice de l’autonomie. Il rejoint la Direction de la sécurité sociale en septembre 2016, jusqu’en décembre 2018, comme adjoint au sous-directeur du financement du système de soins. Il est ensuite nommé Directeur général adjoint de l’Agence de la biomédecine (ABM), puis Directeur général par intérim de cette même agence jusqu’à la fin 2019. Il rejoint le cabinet de l’ancien Premier ministre Jean Castex en juillet 2020. Il est actuellement conseiller au Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales.

Pr Benoît Vallet, nommé Directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses)

Médecin spécialisé en anesthésie-réanimation, titulaire d’un diplôme d’habilitation à diriger des recherches, Benoît Vallet commence sa carrière de professeur des universités-praticien hospitalier en 1998 au CHU de Lille où il a commencé comme interne en 1986, dont il a aussi présidé la Commission médicale d’établissement de 2011 à 2013.

Il devient ensuite Directeur général de la santé jusqu’en 2018 et contribue à la mise en place de cadres et politiques de santé publique sur des problématiques telles que l’antibiorésistance, le chlordécone, le tabagisme, la santé au travail ou encore la santé environnementale.

Benoît Vallet s’investit par ailleurs dans des fonctions internationales. Il siège au Conseil exécutif de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de 2014 à 2017 et il intervient dans la mise en place de l’Académie de l’OMS à Lyon en 2019.

En 2018, Benoît Vallet est nommé conseiller maître à la Cour des comptes et conseiller scientifique, puis professeur affilié du Master de l’École des affaires publiques de Sciences Po.

Dans le cadre de la crise Covid-19, il est mis à disposition de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris dès le 18 mars 2020 afin de réaliser un audit des hôpitaux du Grand Est, première région française frappée par l’épidémie, puis il est chargé du volet santé auprès du Délégué interministériel à la stratégie nationale de déconfinement, Jean Castex.

En septembre 2020, Benoît Vallet est nommé président du Conseil d’administration de l’Anses, une fonction non exécutive et non rémunérée. À ce titre, il coordonne et anime les travaux du Conseil, composé des représentants des cinq collèges du Grenelle de l’environnement (État, associations, organisations professionnelles, syndicats de salariés et organisations interprofessionnelles d’employeurs, élus).

Il était Directeur général de l’Agence régionale de santé Hauts-de-France depuis octobre 2020.

Kristen Harrington-Smith nommée Directrice commerciale de ADC Therapeutics

Ancienne directrice commerciale d’Immunogen, Kristen Harrington-Smith a aussi été vice-présidente US Hematology puis US CAR-T de Novartis Pharmaceuticals. Elle cumule plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique.

Kristen Harrington-Smith a obtenu un MBA de la Kenan-Flagler Business School, Université de Caroline du Nord, et un BA du Williams College.

Sébastien Graff promu Directeur général pour l’ensemble du groupe InVivo

Au cours de sa carrière, Sébastien Graff a notamment travaillé dans le groupe Sandoz, chez Rhône-Poulenc et pour Rhodia.

En 2001, il a pris la direction des relations sociales de l’usine de montage PSA d’Aulnay-sous- Bois. Directeur des ressources humaines du groupe InVivo depuis 2008, Sébastien Graff était membre du Comité exécutif de l’entreprise qu’il dirige aujourd’hui en pilotant directement les ressources humaines, la communication et les projets stratégiques.

Sébastien Graff titulaire d’un DESS en psychologie du travail, est ancien perchiste de haut niveau.

Bruno Quesnel nommé Directeur du pôle recherche et innovation de l’Inca et à la tête de l’institut thématique cancer de l’Inserm

Hématologue clinicien, Bruno Quesnel est responsable d’équipe à l’Inserm. Après avoir obtenu son doctorat en médecine en 1994 et sa thèse d’université en 1997, il devient professeur des universités-praticien hospitalier à l’université de Lille en 2003. Dans ce CHU, il dirige l’activité clinique leucémies aiguës et syndromes myélodysplasiques dans le service des maladies du sang et pilote une équipe de recherche au sein de l’Institut pour la recherche sur le cancer de Lille et l’Institut OncoLille.

Bruno Quesnel a parallèlement mené de nombreuses missions d’évaluation de médicaments innovants au sein du comité permanent médicaments oncologie et hématologie de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, de la Haute Autorité de santé. Il est également membre du Scientific Advisory Group Oncology de la European Medecines Agency. Bruno Quesnel prend la direction du pôle recherche et innovation de l’Inca et la tête de l’institut thématique cancer de l’Inserm, ainsi que la direction de l’Institut multi-organismes (ITMO) cancer de l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan). 

Audrey Derveloy élue Présidente de la Fédération Française des Industries de Santé (FEFIS)

Présidente de Sanofi France, Audrey Derveloy est docteur en médecine de la Faculté de Médecine de Paris 5, Cochin et titulaire d’un DES de biologie médicale. Elle a débuté sa carrière au sein des Hôpitaux publics de Paris. Elle a ensuite été chercheur au Centre de recherche Pasteur de l’Université de Hong Kong, puis experte scientifique chez Salusmed, toujours à Hong Kong. Audrey Derveloy a ensuite rejoint Pfizer en France puis Novartis, où elle a progressivement évolué avant d’être nommée Responsable de la franchise Ophtalmologie. Depuis janvier 2020, Audrey Derveloy était Présidente de Novartis en Irlande, membre du conseil stratégique de l’IPHA (Irish Pharmaceutical Healthcare Association) et Conseillère du commerce extérieur français.

Audrey Derveloy est élue Présidente de la FEFIS qui fédère plus de 3 000 entreprises, TPE, PME, ETI ou leaders internationaux qui font de la France un grand pays des industries de santé. Elles totalisent 90 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 455 000 emplois directs et associés. Depuis septembre 2022, Audrey DERVELOY coordonne l’ensemble des activités de Sanofi en France et représente l’entreprise auprès de ses différentes parties prenantes. Elle siège au Conseil d’administration du Leem. 

Catherine Bourrienne-Bautista nommée Secrétaire générale de la Fédération Française des Industries de Santé (FEFIS)

Après un doctorat en économie, Catherine Bourrienne-Bautista a commencé son parcours professionnel chez AIC France comme responsable de conférences dans les secteurs de la santé et de l’industrie pharmaceutique.

C’est en 1999 qu’elle devient d’abord Secrétaire générale de la Chambre syndicale nationale de l’industrie des lubrifiants (CSNIL), fonction qu’elle exerçait aussi pour l’Union européenne de l’Industrie des Lubrifiants.

Depuis 2006, elle était Déléguée générale du GEMME, association qui regroupe les laboratoires de médicaments génériques et biosimilaires en France. 

Thibaud Guymard, nommé Directeur Innovation, Services et Digital de Biogen France

Conférencier international et expert reconnu en santé digitale, Thibaud Guymard rejoint Biogen en 2017 dont il était General Manager, Digital Measurement Solutions au sein de Biogen Digital Health, entité internationale de l’entreprise dédiée à la santé numérique et à la médecine personnalisée dans les neurosciences.

Auparavant responsable des services digitaux de MSD France, il a été consultant en stratégie digitale pour l’OMS, Novartis et Pfizer au sein de l’entreprise de conseil Creation Healthcare basée au Royaume-Uni.

Thibaud Guymard est diplômé d’un double Master de Sciences en Biologie et Marketing/Management de l’Université de Rennes 1 et de l’IAE de Rennes.

Marc Dechamps nommé Président-Directeur général de Bioxodes

Homme d’expérience dans le management d’entreprises des domaines biotech et pharmaceutiques, en particulier en matière de développement stratégique et de commercialisation, Marc Dechamps rejoint Bioxodes, une société dédiée au développement de nouvelles thérapies pour la prévention et le traitement de maladies thrombotiques et inflammatoires.

Biologiste, Marc Dechamps possède l’expérience et l’expertise dans le développement de marchés pour de nouveaux produits, y compris les maladies infectieuses, les troubles immunologiques, l’oncologie, les troubles du système nerveux central (SNC) et les vaccins dans des sociétés pharmaceutiques telles que GSK et ViiVHealthcare.

Depuis 2016, il pilotait XMF consulting. Marc Dechamps a été Directeur général de Delphi Genetics (CDMO) et CEO par intérim d’eTheRNA Immunotherapies (société belge de biotechnologie en phase clinique d’ARNm). Il est actuellement co-directeur académique à la Solvay Brussels School of Economics & Management pour le nouveau Master avancé en Biotech & MedTech Ventures. Il est également responsable de la représentation internationale de BioWin, le cluster wallon des sciences de la vie et Président du Conseil des biorégions européennes et de la société d’investissement « Investsud tech. » 

Vincent Cottet nommé Directeur général délégué à l’administration et au budget de l’Agence nationale de la recherche (ANR)

Docteur en mathématiques, diplômé de l’École nationale de la statistique et de l’administration économique de Paris (2014) et de la University College Dublin (Irlande, 2014), Vincent Cottet était précédemment chef du bureau de l’Éducation nationale, ayant pour principale mission d’établir et de piloter le budget de l’enseignement scolaire.

Isabelle Richard nommée Directrice de l’École des hautes études en santé publique (EHESP)

Isabelle Richard-Crémieux développe depuis la fin des années 90, une carrière professionnelle à la fois ancrée dans l’enseignement et la recherche, et tournée vers les politiques publiques. Très impliquée sur le plan universitaire en qualité de Professeure des universités et praticienne hospitalière (PU-PH) en médecine physique et réadaptation, elle met également son expertise dans les domaines du handicap, de la formation des professionnels de santé, de l’administration et de l’innovation pédagogique, au service de plusieurs conseils et comités nationaux.

 

Conseillère en charge des questions de santé et de formation auprès de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de 2017 à 2019, Isabelle Richard occupait le poste de première Vice-Présidente de l’Université d’Angers en charge de l’égalité depuis mars 2020. 

Robert Gelli, nommé Déontologue de la Haute Autorité de Santé (HAS)

Diplômé de l’École nationale de la magistrature (promotion 1978), Robert Gelli a débuté sa carrière en qualité de substitut du procureur à Gap (Hautes-Alpes), puis à Marseille (Bouches-du-Rhône) où il est devenu premier substitut.

Robert Gelli devient procureur de la République adjoint à Aix-en-Provence avant de rejoindre le cabinet du Premier ministre Lionel Jospin, dont il fut conseiller technique pour la justice. Successivement Procureur de la République à Nîmes puis Nanterre, Robert Gelli est nommé président de la Conférence nationale des procureurs de la République et de membre de la Commission pour la modernisation du ministère public. Il a ensuite été directeur des affaires criminelles et des grâces, procureur général de la cour d’appel d’Aix-en-Provence, puis président de l’Agence de recouvrement des avoirs saisis et confisqués. Il a par la suite été détaché à Monaco comme secrétaire d’État à la Justice, directeur des services judiciaires et président du Conseil d’État de la Principauté. Robert Gelli, aujourd’hui procureur général honoraire devient Déontologue de la Haute Autorité de Santé. 

Laurence Laignel, élue Présidente de l’Association française des Directeurs des soins (AFDS)

Laurence Laignel, coordonnatrice générale des soins au CHU d’Angers est élue Présidente de l’Association française des Directeurs des soins (AFDS) jusqu’en 2026.

D’abord infirmière au CHU de la Pitié Salpêtrière puis au CHU d’Angers en chirurgie orthopédique, en réanimation polyvalente et réanimation chirurgicale cardiaque, Laurence Laignel devient cadre de santé en hépato-gastroentérologie et cancérologie et obtient en binôme avec un médecin responsable d’unité un DU de soins palliatifs. Elle rejoint un centre de lutte contre le cancer avant de réintégrer le CHU d’Angers comme cadre supérieur de santé au niveau du pôle d’anesthésie réanimation.

 

En 2007 Laurence Laignel entre à l’EHESP pour suivre la formation de Directeur des Soins. Son premier poste de Directeur des soins au CHU de Nantes, s’est poursuivi sur des établissements des Pays de La Loire : le CH d’Ancenis, le CH du Mans, le CH de St Nazaire avant de rejoindre le CHU d’Angers en tant que coordinatrice générale des soins il y a 5 ans. Son engagement à l’association des directeurs des soins débute avec ses nouvelles fonctions de directrice des soins en tant que membre et très vite elle prend les responsabilités de déléguée de région. Elle intègre ainsi le comité d’administration. Elle sera élue une première fois vice-présidente en 2016, son mandat sera renouvelé en 2019. Elle est élue Présidente aux journées d’étude de Rennes le 13 octobre 2022.

Nicolas Poirier nommé Directeur général de OSE Immunotherapeutics

Docteur en Sciences en Immunologie au Centre européen des Sciences de Transplantation et Immunothérapie à Nantes, Nicolas Poirier est diplômé d’un double master en Biotechnologie à l’université de Nantes et en Pharmacologie à l’université Louis Pasteur de Strasbourg et d’un diplôme en « Global Management » de l’INSEAD.

Il est Directeur scientifique et membre de l’équipe de direction d’OSE Immunotherapeutics depuis 2016 et a commencé sa carrière chez Tcl Pharma en 2009. D’abord chercheur, il devient chef de projet au sein d’Effimune en 2012, puis Directeur des programmes R&D en 2014. Par ailleurs, Nicolas Poirier siège au sein du Comité d’Orientation stratégique et Scientifique de Filière (COSSF) de l’association française du secteur industriel des biomédicaments (MabDesign). Au cours des quinze dernières années, il a été l’auteur de plus de 50 publications scientifiques internationales soumises à comité de lecture et inventeur de plus de 40 brevets dans le domaine de l’immunothérapie. Nicolas Poirier et ses équipes ont déjà obtenu plus de 45 millions d’euros à travers des dispositifs d’aides publiques françaises et européennes pour co-financer les programmes de recherche et développement d’OSE Immunotherapeutics. 

Clotilde Jacqmin-Clément nommée Directrice exécutive Affaires réglementaires et Pharmacien responsable de Bristol Myers Squibb en France

Docteur en Pharmacie de l’université Paris — Descartes et diplômée d’un DESS de droit de la santé de l’université de Saclay, Clotilde Jacqmin-Clément a occupé différents postes à responsabilité au sein de grands laboratoires de spécialité aux médicaments génériques en passant par la biotechnologie.

Clotilde Jacqmin-Clément a exercé des responsabilités croissantes dans les produits OTC, de prescription, les dispositifs médicaux, les biosimilaires, et les maladies rares.

Elle débute sa carrière en 1992 au sein des laboratoires Ciba Geigy avant d’intégrer Pharmacia pendant 8 ans puis rejoint Boots Healthcare en 2002 en tant que Pharmacien Responsable. En 2006, Clotilde Jacqmin-Clément rejoint Alexion Pharmaceuticals puis intègre Sandoz, division médicaments génériques et biosimilaires du groupe Novartis, en 2007. En 2017, elle rejoint les Laboratoires Mayoly Spindler, en tant que VP medico-Pharmaceuticals Affairs. Avant de rejoindre Bristol Myers Squibb, Clotilde Jacqmin-Clément était Senior Directeur Affaires pharmaceutiques et Pharmacien responsable de Moderna France. 

David Guillet élu Président de la Fédération nationale des communautés professionnelles territoriales de santé (FCPTS)

Infirmier libéral installé en maison de santé pluriprofessionnelle à Cosse-le-Vivien en Mayenne et membre de la CPTS Sud-Ouest Mayennais, David Guillet prend les commandes de la Fédération nationale des communautés professionnelles territoriales de santé qui a vocation à promouvoir l’organisation territoriale ambulatoire du système de santé et devient l’interlocuteur des institutions, des financeurs et responsables politiques au niveau national.

Jacques Brom nommé Directeur général du LFB

Acteur reconnu dans le domaine industriel, Jacques Brom a une longue expérience dans l’industrie pharmaceutique. Il a notamment exercé les fonctions de Président Directeur général de Sanofi Chimie de 2012 à 2021. Il était, par ailleurs, membre du Conseil des Affaires industrielles de l’entreprise. Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse, docteur et ingénieur chimiste en chimie organique, il a débuté sa carrière en 1991 en tant que directeur de production chez Roche France. En 1996, il rejoint l’usine de Sanofi à Aramon (production de la substance active) en France, avant d’être nommé Directeur du site de Quetigny (fabrication du produit fini). Jacques Brom a ensuite occupé plusieurs fonctions comme Directeur des Opérations du site de Newcastle-upon-Tyne au Royaume-Uni (fabrication du produit fini) ; comme Vice-Président Chimie-Biochimie, et Senior Vice- Président pour les produits établis et les génériques de 2017 à 2020 (37 sites industriels, 12 000 employés, 25 pays), puis de Directeur général de Sanofi Active Ingredients Solutions/Euroapi (2020 — 2021). 

Pages