GPS Guide Pharma Santé

Publicité

Vous êtes ici

Toutes les nominations

Christophe de la Fouchardière élu président de l’Afipa

Directeur général des Laboratoires Omega Pharma France – groupe Perrigo depuis septembre 2017, Christophe de la Fouchardière est élu Président de l’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable.

Avec plus de 15 ans d’expérience dans l’OTC, il a notamment été Directeur général de Sanofi santé grand public pour la France de 2011 à 2014 puis pour le continent africain de 2014 à 2017. Auparavant, il a exercé des fonctions de direction au sein de Merck médication familiale France.

Fortement engagé auprès des associations professionnelles du secteur, il est administrateur de l’Afipa depuis plus de 10 ans et a activement participé aux travaux de l’AESGP (Association of the European Self-Medication Industry).

Christophe de la Fouchardière est titulaire d’un MBA de l’École Nationale des Ponts et Chaussées.

Berkley Nelson devient Chief Growth Officer de Voluntis

Berkley Nelson rejoint Voluntis, société spécialisée dans les logiciels thérapeutiques. Chief Growth Officer et membre du comité de direction de Voluntis, Berkley Nelson dirige les activités commerciales de Voluntis afin de développer de nouveaux partenariats avec les organismes payeurs et les professionnels de santé en Amérique du Nord.

Fort de plus de 20 ans d’expérience dans le domaine des dispositifs et des services médicaux, Berkley Nelson ayant occupé diverses fonctions de développement et de croissance dans des entreprises telles que United Allergy Services (UAS), Medtronic, Optum (auparavant Alere Health) et Siemens Medical Solutions Diagnostics avant de devenir Vice-Président Business Development et Relations Payeurs à UAS. Avant de rejoindre UAS, Berkley Nelson a travaillé était Vice-Président Managed care chez Medtronic, division Cardiocom, où il a développé la stratégie payeurs et dirigé les activités commerciales du segment managed care dans le domaine de l’insuffisance cardiaque. Il est titulaire d’un Bachelor of Science en Biologie avec une spécialisation en sciences de la santé, obtenu à l’Université de Brigham Young à Provo (Utah).

Sophie Le Quellec nommée Directrice de la communication et des relations institutionnelles de l’Anses

Ingénieur agronome, Sophie Le Quellec devient Directrice de la communication et des relations institutionnelles de l’Anses et Directrice de cabinet du Directeur général de l’Agence. Spécialiste des enjeux de communication associés aux sujets scientifiques et techniques d’intérêt public, Sophie Le Quellec coordonne désormais la réflexion et les actions visant à renforcer le rayonnement de l’expertise et les valeurs de l’Anses.

Elle débute sa carrière comme chargée de communication pour la Société commerciale des potasses d’Alsace. Après une première expérience dans le conseil, en tant que directrice d’études auprès d’entreprises du secteur agricole, et une formation en communication institutionnelle au Celsa, elle rejoint l’agence de communication et de relations publiques i&e puis Burson-Marsteller i&e, où elle évolue jusqu’au poste de directeur conseil. Sophie Le Quellec se spécialise dans le domaine de la santé et en particulier dans les sujets de santé publique, de santé environnementale ou encore d’innovation médicale. Elle conseille et accompagne notamment l’Afsset, l’Agence de la biomédecine et le ministère en charge de l’écologie sur des orientations de communication institutionnelle, des campagnes de santé publique (don d’organes, don de gamètes) et des actions de concertation (Etats généraux de la bioéthique 2009, Assises nationales des risques naturels 2013, Rencontres nationales santé environnement 2013).

En 2016, Sophie Le Quellec rejoint l’Unédic pour accompagner le développement de sa communication sur sa performance et son utilité sociale en tant que gestionnaire de l’Assurance chômage. Promue directrice de l’information et de la communication en 2017, elle s’attache à faire connaître et à mettre en valeur l’appui expert apporté par l’Unédic aux récentes phases de négociation et de concertation entre les partenaires sociaux, et entre les partenaires sociaux et l’Etat.

Sophie Le Quellec assure désormais la fonction de directrice de cabinet du directeur général et pilote la stratégie de communication et des relations institutionnelles de l’Anses dont elle diffuse les travaux scientifiques en appui aux politiques publiques. 

Edwina Baskin-Bey devient Directeur médical de Nanobiotix

Avec près de vingt ans d’expérience dans le domaine du développement clinique en oncologie ainsi qu’en science dans le milieu universitaire et industriel, Edwina Baskin-Bey était Directeur médical chez Innocrin Pharmaceuticals, une start-up spécialisée en oncologie localisée en Caroline du Nord (États-Unis). Elle prend ces mêmes fonctions chez Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer.

Edwina Baskin-Bey était responsable des affaires médicales, réglementaires, pharmacovigilance, opérations cliniques, biostatistiques, et la gestion de données. Elle rejoint d’abord Innocrin après avoir travaillé chez Janssen Oncology (Johnson & Johnson) et Astellas Pharma. Edwina Baskin-Bey a obtenu son bachelor au Hunter College à New York et est diplômée en médecine du Mount Sinai/New York University (NYU) School of Medicine. Elle a été formée en chirurgie générale et en oncologie pendant 7 ans à la clinique Mayo à Rochester, Minnesota (États-Unis), et en recherche scientifique au National Institute of Health (NIH).

Christian Grenier nommé Président-Directeur général de genOway

Précédemment président du Conseil d’administration, Christian Grenier prend désormais en charge le développement stratégique de genOway, société de biotechnologie spécialisée dans la conception et le développement de modèles de recherche génétiquement modifiés.

Diplômé de l’ESCP et de l’INSEAD, Christian Grenier a débuté chez McKinsey & Co comme consultant en stratégie puis a rejoint le Groupe Airbus Industrie. À partir de 1987, il prend la tête successivement de quatre filiales du Groupe Rhône-Poulenc Aventis, puis co-fonde en 2000 la société de biotechnologie Urogène cédée 7 ans plus tard au Groupe Pierre Fabre. Christian Grenier a été Président du Conseil de surveillance ou administrateur de plusieurs sociétés de biotechnologies (Neorphys, Cytomix System, Watchfrog). Il est actuellement aussi administrateur de la société Delpharm.

Lucia Septien nommée directrice médicale de Bionure

Lucia Septien prend la tête de la direction médiale de Bionure, une société de biotechnologie spin-off de l’Hospital Clinic de Barcelone (Espagne) spécialisée dans la neuro-protection.

Avant de rejoindre Bionure, Lucia Septien  a exercé en neurologie et en psychiatrie, puis a occupé des postes senior dans le domaine médical et réglementaire, en particulier en neurosciences dans des sociétés pharmaceutiques majeures, dont Pfizer, Wyeth, GSK, Servier et Ipsen. Elle a ensuite acquis une première expérience biotech comme directrice médicale chez DBV Technologies.

Caroline Semaille nommée Directrice générale déléguée du Pôle Produits Réglementés de l’Anses

Médecin praticien hospitalier en santé publique et en maladies infectieuses, Caroline Semaille coordonne désormais l’ensemble des directions de l’Agence en charge de l’évaluation et des autorisations de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, matières fertilisantes, supports de culture, adjuvants, substances actives et produits biocides, ainsi que les médicaments vétérinaires.

Caroline Semaille est titulaire d’une habilitation à diriger des recherches en science de la vie et de la santé et auteure de nombreuses publications. Tout au long de son parcours professionnel, elle s’est consacrée aux questions des maladies infectieuses et en particulier, à la lutte contre le VIH/SIDA à travers des projets en prévention, recherche, surveillance et clinique auprès de divers organismes publics et privés ou encore dans le cadre de missions humanitaires, notamment en Asie du Sud-Est avec Médecins du Monde. En 2013, elle devient Directrice Produits au sein de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Elle pilote l’évaluation, l’autorisation et la pharmacovigilance de médicaments, notamment des vaccins, des médicaments anti-infectieux ainsi que les produits utilisés dans les maladies métaboliques rares ou la thérapie génique. Elle a par ailleurs été membre du Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) et a participé à la Commission nationale de la déontologie et des alertes en matière de santé publique et d’environnement.

Clarisse Lhoste nommée Présidente de MSD France

Clarisse Lhoste a pris la tête de MSD France, pays pilote du déploiement de la stratégie digitale du groupe dans le monde et premier contributeur aux essais cliniques en oncologie de MSD, après les États-Unis.

Titulaire d’un Doctorat en Pharmacie et d’un MBA de l’ESSEC, Clarisse Lhoste travaille chez MSD depuis 20 ans. Elle a débuté sa carrière en France dans des fonctions de marketing et de ventes, a ensuite pris la direction d’une aire thérapeutique, avant de diriger le département Business Development puis celui de l’accès au marché.

Clarisse Lhoste a ensuite, de 2012 à 2016, occupé les fonctions de directrice de l’aire thérapeutique Médecine de Ville puis de Chief Marketing Officer au sein de la filiale canadienne du groupe, avant de prendre la tête de MSD en Belgique et au Luxembourg.

Pierre-Marie Girard nommé Directeur international de l’Institut Pasteur

Le professeur Pierre-Marie Girard a été nommé Directeur international de l’Institut Pasteur. Chef de service des maladies infectieuses et de médecine tropicale à l’Hôpital Saint-Antoine/AP-HP, et professeur en maladies infectieuses et médecine tropicale à la faculté de médecine Sorbonne Université, il a pris ses fonctions le 2 mai 2019.

Docteur en médecine (Université Paris VI), titulaire d’une spécialité en médecine interne et maladies infectieuses et tropicales, Pierre-Marie Girard est également docteur en sciences pharmacologie expérimentale et clinique de l’Université Denis Diderot, Paris VII.

Dans le domaine de la recherche, ses principaux travaux ont porté sur la recherche clinique dans le traitement et la prophylaxie des infections opportunistes liées au SIDA, tant dans les pays développés que dans les pays en développement. Il est l’auteur de plus de 350 publications internationales.

Jean-Luc Lowinski nommé Directeur général de Pierre Fabre Médicament

Jean-Luc Lowinski devient Directeur général de Pierre Fabre Médicament (PFM), la division pharmaceutique du groupe Pierre Fabre. Ce vétérinaire, titulaire d’un MBA INSEAD a exercé des missions internationales pour le groupe Bayer jusqu’en 2012, principalement en Corée du Sud, à Singapour, en Inde, en Thaïlande, en Chine et au Japon, au sein des divisions pharmaceutiques Healthcare et Consumer Care. Jean-Luc Lowinski rejoint ensuite Sanofi comme Vice-Président en charge de l’Asie, puis Vice-Président en charge des marchés émergents chez Sanofi Genzyme depuis 2017.

Jean-Luc Lowinski est désormais chargé du développement des activités pharmaceutiques en oncologie, médicament de prescription et santé grand public du groupe Pierre Fabre. 

Mathilde Grande nommée cheffe du service « Évaluation des médicaments » à la HAS

Mathilde Grande a été interne en pharmacie hospitalière à l’AP-HP et au centre hospitalier de Saint-Denis de 2010 à 2013. Elle a ensuite assuré une mission dédiée aux médicaments, produits et industries de santé au sein du cabinet du ministère chargé de la Santé. En 2014, après une expérience d’un an au laboratoire Roche France en tant qu’interne aux affaires économiques, Mathilde Grande rejoint la HAS pour y occuper les fonctions de cheffe de projet au sein du service évaluation des médicaments jusqu’en 2017, devient adjointe à la cheffe de ce service qu’elle pilote désormais au sein de la direction de l’évaluation médicale économique et de santé publique (DEMESP).

Christophe Napiot nommé Directeur des Ressources humaines de Mayoly Spindler

Après plus de 10 ans d’expertise à la Direction Supply Chain des laboratoires Mayoly Spindler, Christophe NAPIOT en devient Directeur des Ressources Humaines et rejoint le Comité exécutif des laboratoires.

Fort d’une solide expérience dans les secteurs de l’optique, du luxe et de l’industrie pharmaceutique, Christophe Napiot a rejoint les laboratoires Mayoly Spindler en 2008, après une première expérience dans le secteur pharmaceutique au sein du laboratoire Norgine.

Jennifer Butler nommée vice-présidente exécutive et Directrice générale d’Innate Pharma

Après 20 ans d’exercice en marketing stratégique et leadership commercial dans diverses aires thérapeutiques, Jennifer Butler a piloté de nombreuses équipes commerciales notamment aux États-Unis.

Des fonctions internationales exercées à la Direction commerciale dans l’Immuno-oncologie chez AstraZeneca puis à la tête du Business Development, à la direction commerciale de Tessa Therapeutics.

Didier Le Normand prend la responsabilité de la direction financière de Minoryx Therapeutics, devient Directeur général de la filiale belge

Didier Le Normand prend la responsabilité de la direction financière de Minoryx Therapeutics, devient Directeur général de la filiale belge récemment créée par cette société spécialisée dans le développement de médicaments contre des maladies orphelines.

Didier Le Normand a démarré sa carrière dans la banque aux États-Unis et en France. Il a ensuite poursuivi une longue carrière internationale dans la finance et les opérations, ainsi que sur des fusions et acquisitions pour des sociétés publiques et privées, en particulier dans le domaine de la santé et des nouvelles technologies. Il a été Directeur Finance et Opérations Europe Nord-Ouest chez Leica Microsystems. Par la suite, il a occupé les postes de Directeur général Finance et opérations de plusieurs PME industrielles ainsi que de sociétés de biotechnologie et de technologie médicale en Europe.

Olivier Godeaux nommé Directeur médical de Bone Therapeutics

La stratégie de développement clinique de cette société de thérapie cellulaire osseuse est confiée à Olivier Godeaux qui en prend la Direction médicale. Ce cadre expérimenté a fait ses preuves dans le développement de nombreux candidats-médicaments jusqu’à leur autorisation de mise sur le marché et leur lancement commercial, en passant par toutes les phases de recherche clinique.

Olivier Godeaux a occupé différents postes à responsabilité dans le développement clinique de sociétés de biotechnologie en forte croissance, d’organismes de recherche clinique et de laboratoires pharmaceutiques internationaux comme Johnson & Johnson, GSK et UCB. Ces expériences l’ont amené à diriger plusieurs études cliniques de phase III à grande échelle. Ce médecin est titulaire d’une Maîtrise en Santé publique de l’Université Catholique de Louvain (UCLouvain) en Belgique.

Anne Moore nommée Vice-Présidente Corporate Strategy de Celyad

Celyad, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Anne Moore, au poste de Vice-Présidente Corporate Strategy. Chargée de diriger la stratégie de l’entreprise, dont la communication, Anne Moore polite l’équipe Business développement de cette société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires. Anne Moore a plus de 12 ans d’expérience internationale dans le conseil en stratégie et la banque d’investissement.

Avant de rejoindre Celyad, elle était Vice-Présidente au sein de Bryan, Garnier & Co, banque d’investissement spécialisée dans le secteur de la santé, où elle a dirigé de nombreux financements par placements de titres et engagements stratégiques pour des clients en Europe et aux États-Unis. Elle a également passé huit ans à New York où elle a travaillé avec des sociétés telles que le Crédit Suisse, Huron Consulting Group et Bionest Partners, où elle a conseillé des entreprises biotechnologiques de taille moyenne et de grandes entreprises pharmaceutiques sur le lancement de produits, le marketing, les services aux patients, le messaging et le branding. Auparavant, elle a travaillé dans le conseil en management à Paris, aidant des start-ups à élaborer des stratégies de croissance. Anne Moore est titulaire d’un doctorat en génétique humaine et physiologie de l’Université Paris XII et d’un master avancé en gestion des biotechnologies de la Toulouse Business School.

Mehdi Shahidi, nommé directeur médical de Boehringer Ingelheim

C’est à ce responsable médical en oncologie au plan mondial chez Boehringer Ingelheim qui revient la vice-présidence sénior de la division médicale qu’il dirige désormais. Mehdi Shahidi a rejoint Boehringer Ingelheim en 2005 en tant que responsable du développement clinique en oncologie. Au cours des années qui ont suivi, ses responsabilités ont été étendues au développement clinique et aux affaires médicales, avant d’être nommé, en 2016, responsable médical Oncologie au niveau international. Cet oncologue clinicien a obtenu son diplôme de médecine à Téhéran, puis terminé sa formation en oncologie à l’Hôpital Royal Marsden de Londres.

Avant de rejoindre l’industrie pharmaceutique, Mehdi Shahidi a mené une brillante carrière dans le domaine de la recherche clinique et spécialiste agréé en médecine pharmaceutique par le Collège royal de médecine de Londres.

Jacqueline Hubert nommée directrice « support et transformation » de Vivalto Santé

Elle avait quitté la direction générale du CHU de Grenoble en juin 2018, peu de temps après la présentation d’un plan d’action de transformation. Depuis, chargée de mission au ministère de la Santé et membre de la « task force » sur la réforme du financement du système de santé, Jacqueline Hubert rejoint le privé. Vivalto Santé qui regroupe 28 établissements privés de santé vient en effet de la nommer directrice « support et transformation ». Systèmes d’information, l’immobilier et sa gestion, les affaires juridiques, le marketing et la communication de ce groupe relèvent désormais de sa responsabilité.

Ancienne élève de l’École nationale de santé publique (ENSP) et de l’IEP de Grenoble, Jacqueline Hubert a notamment, au cours de sa carrière, exercé plusieurs années au CHU de Rennes, dont elle fût directrice financière de 1997 à 2002, puis directrice, coordinatrice des pôles d’activité pendant trois ans.  En 2005, elle a rejoint le groupe privé Harmonie Soins et Services et pris la direction de la clinique Jules-Verne de Nantes, en Loire-Atlantique, avant de devenir, cinq ans plus tard, directrice générale adjointe du groupe et directrice des 6 cliniques des Pays de la Loire. En 2013, Jacqueline Hubert a pris la direction du CHU de Grenoble.

Alex Dusek, nommé vice-président pour la stratégie commerciale de Erytech Pharma

Fort de 25 ans d’expérience en stratégie marketing et commerciale pour des produits pharmaceutiques, Alex Dusek rejoint l’équipe de direction de Erytech Pharma dont il devient vice-président pour la stratégie commerciale.

Avant de rejoindre Erytech, Alex Dusek a occupé ces mêmes responsabilités pour le compte de Argos Therapeutics où il a notamment travaillé à la préparation du lancement commercial d’un produit de thérapie cellulaire à un stade de développement avancé.

Alex Dusek était, auparavant, en charge de la stratégie mondiale de marques de Bayer HealthCare Pharmaceuticals pour le lancement d’un médicament pionnier dans les maladies orphelines. Architecte de la première infrastructure marketing de United Therapeutics dans l’hypertension pulmonaire, Alex Dusek a fréquenté la faculté de médecine de Columbia University, avant d’obtenir un M.B.A à la Kenan-Flagler Business School de l’Université de Caroline du Nord.

Michel Emelianoff nommé Directeur général délégué de Visiomed group

Au moment d’accélérer le déploiement de solutions de téléconsultations et d’e-santé, Visiomed group renforce son management en nommant Michel Emelianoff Directeur général délégué du Groupe. S’appuyant sur 25 années de développement et de transformation de business dans le domaine de la tech en France et aux États-Unis, Michel Emelianoff apporte son expertise de la gestion opérationnelle de sociétés innovantes sa maîtrise de l’écosystème du monde des technologies nécessaires à l’accélération de la société dans le domaine de l’e-santé.

Ingénieur diplômé de Centrale Paris, Michel Emelianoff a passé 17 ans au sein du Groupe Alcatel-Lucent où il a occupé différents postes de Vice-Président jusqu’à devenir de 2012 à 2015 Président Directeur général d’Alcatel-Lurent Entreprise. Il rejoint ensuite le Groupe Cobham de 2015 à 2017 comme membre du Comité exécutif et Président d’une Division.

Pages