GPS Guide Pharma Santé

Publicité

Vous êtes ici

Actualités

Dernières news

Portrait

BtoB scientifique sur-mesure

Communication, édition, rédaction médicale, traduction, organisation, Content Ed Net met au point les informations scientifiques et les programmes de communication dans tous les domaines thérapeutiques utiles aux professionnels de santé pour prendre les meilleures décisions tant au niveau diagnostique que thérapeutique. Adossé à ce groupe mondial, Content Ed Net France rédige, traduit, publie dans les revues, adapte les contenus pour créer des outils sur-mesure au plus près des axes de communication omnicanaux des laboratoires. Une expertise cultivée depuis 20 ans pour conjuguer l’approche globale et les solutions locales qui font la force du groupe.

Focus

La réputation, solide et durable des marques dans le secteur de la santé est plus que jamais fondée sur la confiance, sincère et réciproque des principaux acteurs. Si les patients et les consommateurs ont longtemps été le cœur de cible des campagnes de communication, les influenceurs s’imposent comme d’indispensables ambassadeurs à former et informer.

Nominations Récentes

Charles Guépratte prend la tête de la Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés solidaires [Fehap]

Directeur général du CHU de Nice depuis septembre 2016, Charles Guépratte prend la direction générale de la Fehap.

Charles Guépratte est diplômé de l’institut d’études politiques de Grenoble et directeur d’hôpital diplômé de l’École nationale de la santé publique désormais École des hautes études en santé publique, EHESP. Il a débuté sa carrière hospitalière au CHU de Nancy. D’abord directeur adjoint à la direction des équipements, de l’approvisionnement et de la logistique, puis en tant que directeur des achats et de la logistique. En octobre 2005, il prend la tête du cabinet du directeur général du CHU nancéien, et assure la direction par intérim du CH de Pont-à-Mousson. En mai 2007 il rejoint le cabinet de Roselyne Bachelot, ministre de la Santé et des Sports, comme conseiller technique au pôle modernisation de l’offre de soins. À ce titre, il participe en particulier à l’élaboration de la loi HPST et du plan de développement des soins palliatifs, ainsi qu’à l’instruction politique des dossiers d’investissements retenus au plan Hôpital 2012.

Sabine Lunel-Suzanne prend la Présidence d’Elles Bougent

Cette association qui vise à susciter des vocations auprès des jeunes filles dans les métiers des secteurs industriels, technologiques et scientifiques est présidée par Sabine Lunel-Suzanne, ingénieure de formation.

Après dix ans dans l’industrie automobile, où elle a démarré sa carrière en tant qu’Ingénieur d’affaires avant de découvrir la fonction RH, et deux ans dans le conseil, Sabine Lunel-Suzanne a intégré le Groupe ENGIE en 2007, en tant que Responsable du recrutement chez Engie Ineo. Elle a ensuite occupé plusieurs postes de responsabilité croissante en prenant en 2008 le champ de la formation. En 2010 elle devient Directrice du développement social pour la Branche des Services à l’énergie d’ENGIE. De 2016 à 2019, elle a été Directrice du développement social et de la formation de la BU France BtoB du Groupe.

Depuis 2020, elle est Directrice de la RSE et de la Transformation chez ENGIE Solutions, BU Industries. Investie des sujets de Responsabilité sociale d’Entreprise depuis 2009, Sabine Lunel-Suzanne a notamment obtenu un Trophée de la Diversité en 2011 pour son action menée avec Engie Ineo, expert en génie électrique, systèmes d’information et de communication, transports et mobilité du Groupe ENGIE, sur la sensibilisation de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise au handicap.

Bruno Poddevin nommé Senior Vice President of Business and Corporate Development de DNA Script

Après avoir occupé des postes à responsabilités dans plusieurs entreprises pionnières de la synthèse d’ADN, notamment Genset Oligos, Proligo, Sigma Genosys, MWG Biotech et Operon Biotechnologies Bruno Poddevin devient Senior Vice President of Business and Corporate Development de DNA Script, un leader mondial de la synthèse enzymatique d’ADN.

Au cours des 15 dernières années, Bruno Poddevin a lancé et dirigé la branche Genomic Services d’Eurofins, où il a contribué à transformer les technologies basées sur l’ADN en applications commerciales au service d’un large éventail de segments de marché, notamment l’alimentation, l’environnement, les tests pharmaceutiques et les tests de génétique clinique, ainsi que les sciences agro et médico-légales. Bruno Poddevin est titulaire d’un master en ingénierie et d’un doctorat en biologie moléculaire.

Jean-Jacques Coiplet nommé à la tête de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté

Diplômé de l’école des hautes études en santé publique et de sciences politiques, il commence sa carrière en tant qu’inspecteur de l’action sanitaire et sociale à la direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS) dans la région Centre, puis à la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) dans le département du Jura.

Jean-Jacques Coiplet a successivement été adjoint aux directeurs des DDASS des Alpes-de-Haute-Provence, du Jura et de Mayotte. Il a ensuite dirigé les DDASS de Lozère, de l’Aisne, puis des Bouches-du-Rhône.

En 2010, il rejoint les ARS à leur création. Il est d’abord directeur de la santé publique et environnementale de l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur durant deux années. Il est ensuite nommé directeur général de l’ARS Corse où il restera de 2012 à 2016.

Après une année au sein de la direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DJSCS) en tant que directeur régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur et directeur départemental des Bouches-du-Rhône, il avait rejoint la direction générale de l’ARS Pays de la Loire en 2017.

Hugo Gilardi nommé à la Direction générale de l’ARS Hauts-de-France

Ancien élève inspecteur de l’action sanitaire et sociale de l’École des hautes études en santé publique (EHESP, 1998-2000) puis ancien élève de l’ENA (2008-2010), Hugo Gilardi a débuté sa carrière à la DRASS du Nord–Pas-de-Calais en qualité de responsable du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI). Il est ensuite devenu responsable des affaires financières à l’ARH de Bretagne, puis a rejoint la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) comme chef du bureau « coopérations et contractualisations » puis chef du bureau « efficience des établissements de santé publics et privés ». 

A partir de septembre 2014, Hugo Gilardi exerce à la Ville de Paris en qualité d’adjoint à la sous-directrice de l’autonomie. Il rejoint la Direction de la sécurité sociale en septembre 2016, jusqu’en décembre 2018, comme adjoint au sous-directeur du financement du système de soins. Il est ensuite nommé Directeur général adjoint de l’Agence de la biomédecine (ABM), puis Directeur général par intérim de cette même agence jusqu’à la fin 2019. Il rejoint le cabinet de l’ancien Premier ministre Jean Castex en juillet 2020. Il est actuellement conseiller au Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales.

Pr Benoît Vallet, nommé Directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses)

Médecin spécialisé en anesthésie-réanimation, titulaire d’un diplôme d’habilitation à diriger des recherches, Benoît Vallet commence sa carrière de professeur des universités-praticien hospitalier en 1998 au CHU de Lille où il a commencé comme interne en 1986, dont il a aussi présidé la Commission médicale d’établissement de 2011 à 2013.

Il devient ensuite Directeur général de la santé jusqu’en 2018 et contribue à la mise en place de cadres et politiques de santé publique sur des problématiques telles que l’antibiorésistance, le chlordécone, le tabagisme, la santé au travail ou encore la santé environnementale.

Benoît Vallet s’investit par ailleurs dans des fonctions internationales. Il siège au Conseil exécutif de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de 2014 à 2017 et il intervient dans la mise en place de l’Académie de l’OMS à Lyon en 2019.

En 2018, Benoît Vallet est nommé conseiller maître à la Cour des comptes et conseiller scientifique, puis professeur affilié du Master de l’École des affaires publiques de Sciences Po.

Dans le cadre de la crise Covid-19, il est mis à disposition de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris dès le 18 mars 2020 afin de réaliser un audit des hôpitaux du Grand Est, première région française frappée par l’épidémie, puis il est chargé du volet santé auprès du Délégué interministériel à la stratégie nationale de déconfinement, Jean Castex.

En septembre 2020, Benoît Vallet est nommé président du Conseil d’administration de l’Anses, une fonction non exécutive et non rémunérée. À ce titre, il coordonne et anime les travaux du Conseil, composé des représentants des cinq collèges du Grenelle de l’environnement (État, associations, organisations professionnelles, syndicats de salariés et organisations interprofessionnelles d’employeurs, élus).

Il était Directeur général de l’Agence régionale de santé Hauts-de-France depuis octobre 2020.

Kristen Harrington-Smith nommée Directrice commerciale de ADC Therapeutics

Ancienne directrice commerciale d’Immunogen, Kristen Harrington-Smith a aussi été vice-présidente US Hematology puis US CAR-T de Novartis Pharmaceuticals. Elle cumule plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique.

Kristen Harrington-Smith a obtenu un MBA de la Kenan-Flagler Business School, Université de Caroline du Nord, et un BA du Williams College.

Sébastien Graff promu Directeur général pour l’ensemble du groupe InVivo

Au cours de sa carrière, Sébastien Graff a notamment travaillé dans le groupe Sandoz, chez Rhône-Poulenc et pour Rhodia.

En 2001, il a pris la direction des relations sociales de l’usine de montage PSA d’Aulnay-sous- Bois. Directeur des ressources humaines du groupe InVivo depuis 2008, Sébastien Graff était membre du Comité exécutif de l’entreprise qu’il dirige aujourd’hui en pilotant directement les ressources humaines, la communication et les projets stratégiques.

Sébastien Graff titulaire d’un DESS en psychologie du travail, est ancien perchiste de haut niveau.

Bruno Quesnel nommé Directeur du pôle recherche et innovation de l’Inca et à la tête de l’institut thématique cancer de l’Inserm

Hématologue clinicien, Bruno Quesnel est responsable d’équipe à l’Inserm. Après avoir obtenu son doctorat en médecine en 1994 et sa thèse d’université en 1997, il devient professeur des universités-praticien hospitalier à l’université de Lille en 2003. Dans ce CHU, il dirige l’activité clinique leucémies aiguës et syndromes myélodysplasiques dans le service des maladies du sang et pilote une équipe de recherche au sein de l’Institut pour la recherche sur le cancer de Lille et l’Institut OncoLille.

Bruno Quesnel a parallèlement mené de nombreuses missions d’évaluation de médicaments innovants au sein du comité permanent médicaments oncologie et hématologie de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, de la Haute Autorité de santé. Il est également membre du Scientific Advisory Group Oncology de la European Medecines Agency. Bruno Quesnel prend la direction du pôle recherche et innovation de l’Inca et la tête de l’institut thématique cancer de l’Inserm, ainsi que la direction de l’Institut multi-organismes (ITMO) cancer de l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan). 

Audrey Derveloy élue Présidente de la Fédération Française des Industries de Santé (FEFIS)

Présidente de Sanofi France, Audrey Derveloy est docteur en médecine de la Faculté de Médecine de Paris 5, Cochin et titulaire d’un DES de biologie médicale. Elle a débuté sa carrière au sein des Hôpitaux publics de Paris. Elle a ensuite été chercheur au Centre de recherche Pasteur de l’Université de Hong Kong, puis experte scientifique chez Salusmed, toujours à Hong Kong. Audrey Derveloy a ensuite rejoint Pfizer en France puis Novartis, où elle a progressivement évolué avant d’être nommée Responsable de la franchise Ophtalmologie. Depuis janvier 2020, Audrey Derveloy était Présidente de Novartis en Irlande, membre du conseil stratégique de l’IPHA (Irish Pharmaceutical Healthcare Association) et Conseillère du commerce extérieur français.

Audrey Derveloy est élue Présidente de la FEFIS qui fédère plus de 3 000 entreprises, TPE, PME, ETI ou leaders internationaux qui font de la France un grand pays des industries de santé. Elles totalisent 90 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 455 000 emplois directs et associés. Depuis septembre 2022, Audrey DERVELOY coordonne l’ensemble des activités de Sanofi en France et représente l’entreprise auprès de ses différentes parties prenantes. Elle siège au Conseil d’administration du Leem. 

Pages

Toutes les nominations